Chaudière biomasse : conseils, prix moyen et subventions

7000 à 25000 €.

Le prix moyen d'une chaudière biomasse est situé entre 7000 et 25000 €. La pose de l'appareil, elle coûte entre 500 et 4000 €, selon le type d'appareil et l'artisan choisi. Chère à l'achat, la chaudière biomasse, écologique et économique, permet toutefois de réaliser d'importantes économies sur vos factures d'énergie.

Prix d’une chaudière biomasse en 2019  

Le prix moyen d’une chaudière biomasse est situé aux alentours de 15000 €, selon le modèle choisi. Son prix peut largement varier en fonction du type d’appareil choisi. 

Type de chaudière biomassePrix (pose comprise)
Prix chaudière biomasse bois énergie15000 – 25000 €
Chaudière biomasse bois-bûches10000 – 20000 €
Chaudière biomasse à granulés chargement manuel7000 – 20000 €
Chaudière biomasse à granulés chargement automatique15000 – 25000 €
Hydroaccumulateur (en supplément)2000 – 5000 €
Prix pose chaudière biomasse500 – 4000 €

Chaudière biomasse : définition 

Il est possible de chauffer l’intégralité d’un foyer et d’assurer la production d’eau chaude sanitaire avec une chaudière biomasse. Ce système, assez récent, a pour ainsi dire révolutionné le marché de la chaudière. Quel est le fonctionnement d’une chaudière biomasse ? Cette chaudière écologique  produit de l’énergie grâce à la combustion de matières renouvelables, comme le bois, ou encore les déchets. La chaudière biomasse n’utilise donc jamais d’énergies fossiles, comme le fait la chaudière électrique ou encore la chaudière au gaz. Son impact écologique est donc plus responsable. De plus, le bois est une énergie présente en forte quantité en France, car il couvre 30 % du territoire.

chaudiere biomasse granule

Investissement conséquent, l’achat d’une chaudière biomasse peut toutefois se révéler intéressant. Il est aisé de trouver du bois à petit prix ; ce combustible permet également de réaliser des économies d’énergie conséquente : la chaudière biomasse entraîne une réduction des factures allant de 30 à 60 % par rapport à un chauffage traditionnel. 

Les différents types de chaudières biomasse

Il existe plusieurs types de chaudières biomasse. En réalité, leur fonctionnement reste identique. Ce qui les différencie est le type de carburant utilisé pour assurer le chauffage de l’habitat. Pour bien choisir votre chaudière biomasse, vous devez toujours opter pour un appareil performant, répondant à la norme NF EN 303.5 ou portant le label “Flamme verte“. Il doit s’agir d’une chaudière biomasse classe 5.

chaudiere granule

La chaudière biomasse, ou chaudière à bois énergie est un système de chauffage de plus en plus répandu. En France, plus de 8 millions de foyers en sont équipés. Pour l’alimenter, on utilise des bûches, des plaquettes forestières ou des granulés. Il s’agit d’un investissement particulièrement intéressant ; bien que le prix de cette chaudière soit assez élevé, entre 7000 et 25000 € selon son type, elle permet de réduire sa consommation énergétique de manière spectaculaire : le coût du kWh est 3 fois moins élevé qu’avec une chaudière au gaz ou au fioul. Voyons de plus près les différentes chaudières biomasse existantes.  

La chaudière biomasse bois-bûches

Cette chaudière biomasse et l’une des plus économiques. Pour commencer, elle dispose d’un rendement de 80 à 90 %. Ensuite, elle permet de payer le kWh à un prix faible, à 5 centimes d’euros en moyenne. La chaudière à bois-bûche doit toujours être alimentée avec des bûches achetée déjà séchées. Si vous souhaitez utiliser vos propres bûches, vous devrez les laisser sécher deux à trois ans, et les stocker à l’abri de l’humidité, afin d’obtenir une bonne hydrométrie.

Soyez vigilants : un bois humide libère de la vapeur en brûlant, créant du bistre dans votre conduit d’évacuation des fumées. Cela le rendra inflammable. Ce type de chaudière est vendu à un prix situé entre 10000 et 20000 €, pose comprise. 

La chaudière biomasse à granulés

La chaudière à pellets ou à granulés offre un rendement élevé, supérieur à 90 %. Toutefois, le prix de son combustible est plus élevé que celui des bûches. Comptez 8 centimes le kWh, ce qui reste tout de même deux fois moins cher que le prix du combustible d’une chaudière au fioul. Tout comme les bûches, les granulés doivent être stockés au sec. Vous pouvez prévoir un réservoir de stockage, ou vous faire livrer par camion souffleur. Vous pouvez aussi opter pour une chaudière à chargement manuel, plus compacte.

prix silo granule

Ainsi, vous devrez remplir le réservoir avec des sacs de granulés de 15 kg. Concernant le prix, la chaudière à granulés fait partie des chaudières biomasse les plus chères : 

  • Chaudière à granulés à chargement manuel : 7000 – 20000 € avec pose
  • Chaudière à granulés chargement automatique : 15000 – 25000 € avec pose

La chaudière biomasse à plaquettes forestières

Cette chaudière utilise les chutes des industries et des scieries. Elle est souvent appelée chaudière à bois déchiqueté. Les résidus utilisés sont souvent un mélange de résineux est de feuillu. Le prix de ce type de combustible est sans conteste le moins cher d’entre tous, 4 centimes d’euros le kWh en moyenne. De plus, cette chaudière biomasse dispose d’un rendement de plus de 90 %.

Cette chaudière demande cependant un espace de stockage important, pour l’appareil en lui-même et pour les plaquettes. En effet, les plaquettes forestières doivent être stockées dans un silo, après avoir été livrées par un camion souffleur. Elle est donc destinée aux habitations de grande taille, à l’habitat collectif ou aux professionnels. 

CombustiblePrix du kWh
Bois bûche4 centimes d’euro
Granulés8 centimes d’euro
Plaquettes forestières4 centimes d’euro

L’hydroaccumulation pour chaudière biomasse

Une chaudière à bois tourne à plein régime pour être efficace. Afin qu’elle soit durable et performante, il peut être judicieux de choisir une chaudière à hydroaccumulation. Il s’agit d’un ballon de stockage, où sont stockées les calories émises lors de la combustion. Cette réserve de chaleur permet de créer de l’autonomie pour votre chauffage.

Comme nous l’avons évoqué précédemment, la condensation peut générer du bistre dans vos tuyaux d’évacuation et vous exposer à des risques d’incendie. Le ballon de stockage permet de limiter l’accumulation de condensation, et donc de sécuriser votre appareil.

L’hydroaccumulationElle n’est pas toujours indispensable et a un coût élevé, compris entre 2000 et 5000 €. Nous vous conseillons de demander conseil à votre chauffagiste avant de faire installer une chaudière à hydroaccumulation. 

Chaudière biomasse : manuelle ou automatique? 

Il existe deux types de chargement de votre chaudière : manuel ou automatique. Ces deux chargements sont disponibles en fonction du type de chaudière biomasse choisi. Nous vous parlons des avantages et inconvénients du chargement manuel et du chargement de chaudière automatique. 

Le chargement de chaudière manuel

Comme son nom l’indique, cette chaudière devra être approvisionnée manuellement, par vos soins. Ce type de chargement présente autant d’avantages que d’inconvénients. En effet, il ne nécessite pas de conserver d’importantes quantités de combustibles à proximité de la chaudière. Il est donc adapté aux logements de taille modeste.

Néanmoins, la chaudière à chargement manuel dispose d’une autonomie de 4 à 8 heures tout au plus. Vous devrez donc être présent pour l’approvisionner une à deux fois par jour. 

Chargement automatique de chaudière biomasse

L’alimentation de cette chaudière est programmée de manière automatique. Elle offre donc une meilleure facilité d’utilisation. En effet, le combustible est acheminé de manière automatique de l’espace de stockage à la chaudière, par aspiration ou grâce à une vis sans fin. Ce type de système nécessite un espace important, afin de stocker le combustible en quantité importante. Vous devrez acquérir un silo ; selon sa taille, il vous rendra votre installation autonome de plusieurs jours à plusieurs mois. 

Chaudière biomasse : avantages et inconvénients

La chaudière biomasse comporte plus d’avantages que d’inconvénients. Cependant, il est important de connaître toutes les spécificités de l’appareil avant de vous lancer dans votre achat. Faisons le point. 

chaudiere biomasse prix

Chaudière biomasse, les avantages

  • Un rendement situé entre 75 et plus de 90 %
  • Il s’agit d’une chaudière écologique, qui rejette peu de CO²
  • Le bois est le combustible le moins onéreux du marché. De plus, il est disponible sous différentes formes. Il s’agit d’une ressource renouvelable, quasiment inépuisable
  • La chaudière biomasse est compatible avec un circuit de chauffage central (chauffage central au bois)
  • L’ajout de ce type de chaudière augmente toujours la valeur du bien immobilier

Inconvénients de la chaudière biomasse

  • Le premier inconvénient est le prix de la chaudière, qui peut être très élevé en fonction du type d’appareil choisi et de sa qualité
  • Un coût d’installation élevé : un modèle manuel coûte entre 500 et 3000 € en frais de pose, tandis qu’un modèle automatique coûte entre 2000 et 4000 € 

Exemples de devis chaudière biomasse

Voici quelques exemples de devis, destinés à vous aider à estimer le coût de vos travaux.

Chaudière bois classe 5

Vous souhaitez faire installer une chaudière bois classe 5, approvisionnable au bois et aux bûches. Vous faites établir plusieurs devis et arrêtez votre choix sur un artisan certifié RGE. Il vous propose d’installer votre chaudière pour 12500 €, appareil et pose comprise.

chaudiere bois buche

Chaudière granule comparatif

Vous hésitez entre une chaudière à granulés à chargement manuel ou automatique. Vous faites donc établir deux devis qui se présentent comme suit : 

  • Chaudière manuelle pose incluse : 8200 €
  • Chaudière automatique pose comprise : 17000 €

Vous ne possédez pas un espace assez important pour faire installer un silo, dont les dimensions nécessaires vous ont été précisées dans ce même devis par votre chauffagiste. Vous optez donc pour une chaudière à granulés manuelle, pour 8200 €

Prix chaudière avec hydroaccumulateur

Vous avez choisi une chaudière biomasse bois bûche. Votre artisan vous facture 14500 €, installation comprise. Il vous propose également d’installer un hydroaccumulateur pour 2800 €. Au total, vos travaux vous coûtent donc 17300 €.

Comparez le tarif des professionnels autour de chez vous !

Installation chaudière biomasse : aides financières

Plusieurs aides financières et subventions peuvent être accordées pour installer une chaudière biomasse individuelle. Ces aides, parfois cumulables, sont conçues pour encourager les travaux énergétiques. Pour en bénéficier, vous devez respecter certains critères comme : 

  • L’indice de performance de votre chaudière biomasse doit être inférieur ou égal à 2
  • Sa concentration en monoxyde de carbone doit être inférieure ou égale à 0.3%
  • Le rendement énergétique de votre chaudière doit être de 70 % au minimum
  • Vous devez être domicilié en France
  • Votre appareil doit obligatoirement être installé par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (titulaire d’un label RGE)

ANAH

La prime Habiter mieux Agilité de l’ANAH concerne le changement de chaudière. Elle est attribuée selon vos revenus. S’ils sont très modestes, son montant couvrira 50 % du montant HT des travaux, dans la limite de 10000 € maximum. Si vos revenus entrent dans la catégorie “revenus modestes” son montant sera de 35 % du montant HT des travaux, cette fois dans la limite de 7000 € maximum. Cette subvention est cumulable avec plusieurs primes. 

chaudiere granule 1

Le Chèque énergie

Ce chèque permet aux personnes aux revenus modestes de payer leurs factures d’énergie. Il peut aussi contribuer à l’achat d’une nouvelle chaudière dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Dans ce cas, il est converti en chèque travaux. Le revenu de ce chèque dépend du revenu fiscal de référence, mais aussi de la composition de votre foyer. 

Éco-PTZ

L’éco-prêt à taux zéro permet de financer vos travaux de rénovation énergétique. Le montant maximum accordé est de 30000 €, remboursable sans intérêts Il est possible de cumuler deux éco-PTZ, à condition que le montant total des deux emprunts ne dépasse pas 30000 €. 

Le CITE

Pour être éligible à ce crédit d’impôt, une condition supplémentaire : vous devez être propriétaire ou locataire occupant. Le CITE est également accordé aux occupants d’un logement à titre gratuit. Le crédit d’imposition à la transition énergétique vous permet de bénéficier de 30 % de crédit d’impôt pour l’installation de votre chaudière. Si vous n’êtes pas imposable, le montant de cette prime peut vous être reversé par virement bancaire. 

La Prime coup de pouce chauffage

Cette prime permet aux foyers aux ressources modestes de pouvoir acheter une nouvelle chaudière respectueuse de l’environnement. Pour en bénéficier, vous devez contacter un organisme signataire de la charte d’engagement : un fournisseur d’énergie ou une collectivité territoriale. Le montant de cette prime est situé entre 2500 et 4000 € pour une chaudière biomasse, selon vos revenus. 

Questions fréquentes 

Quel combustible choisir ? 

Le choix du combustible dépend de la taille de votre habitation, mais aussi de vos besoins. Voici un exemple : les granulés coûtent plus cher que les bûches ou les plaquettes. Cependant, ils demandent un espace de stockage moins important et offrent un meilleur confort de chauffage. 

Quel entretien pour une chaudière biomasse ? 

Comme toute chaudière, la chaudière biomasse doit être contrôlée et entretenue une fois par an. Nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’entretien, afin de conserver votre chaudière en bon état de fonctionnement. Ce point est particulièrement important, car il en va également de votre sécurité. 

D’où provient le bois destiné à la production d’énergie ? 

Le bois à usage énergétique est issu de coupes d’entretien des forêts. Il s’agit de chutes de bois, auparavant inutilisées et laissées sur place. Il s’agit parfois de bois provenant de l’industrie du papier ou de chutes de bois d’ameublement. Vous l’avez compris, le bois de chauffage permet de valoriser les déchets de bois, sans pour autant couper davantage d’arbres. 

Pourquoi faire réaliser plusieurs devis ? 

Il est primordial de faire réaliser plusieurs devis avant de vous engager un artisan. Cela vous permettra de réduire le coût de vos travaux, mais aussi de vous informer sur les assurances proposées par votre chauffagiste. Vous trouverez de nombreux détails intéressants sur votre devis, comme les garanties, le prix du matériel, et le tarif de l’artisan. Ainsi, vous pourrez comparer, et même faire jouer la concurrence pour obtenir un meilleur tarif.

Notez cet article
.