Chauffe eau gaz : comparatif de prix et conseils

200 - 600 €.

Le prix moyen d'un chauffe-eau au gaz est de 200 à 600 € selon le type d'appareil choisi. Peu cher, le cumulus au gaz est aussi économique. Prévoyez également des frais d'installation et de dépose de l'ancien appareil dans votre budget, le chauffe-eau au gaz devant être manipulé par un professionnel exclusivement.

.

Prix d’un chauffe-eau au gaz 2019

Le prix moyen d’un chauffe-eau au gaz sans installation est de 200 à 600 €. 

Type d’appareilPrix moyen
Chauffe-eau instantané200 – 600 € hors pose
Chauffe-eau gaz à accumulation500 – 3000 € hors pose
Chauffe-bain300 – 500 € hors pose
Dépose de l’ancien chauffe-eau150 – 250 €
Pose et raccordements150 – 400 € 
Contrat d’entretien100 – 150 €/an

L’eau sera disponible en continu ou à la demande on fonction du type d’appareil choisi. Ce paramètre peut faire varier le prix du chauffe eau, en fonction du type de cumulus choisi. D’autres paramètres entrent en ligne de compte : 

  • Le tarif de l’artisan
  • La configuration de votre maison
  • Une première installation 
  • La région

Pourquoi choisir un chauffe-eau au gaz ? 

L’utilisation d’un chauffe-eau au gaz pour assurer la production d’eau chaude comporte des avantages certains. Pour commencer, il s’agit d’un appareil vous apportant un grand confort de chauffe. Sa montée en température est par ailleurs plus rapide, ce qui vous permet de réaliser des économies importantes sur votre consommation d’eau. 

Par ailleurs, les tarifs du gaz sont bien moins élevés que ceux des autres énergies, comme l’électricité ou encore le fioul. 

prix chauffe eau gaz

Chauffe-eau au gaz : les différents types

Il existe deux trois types de chauffe-eau au gaz. Tous trois comportent un fonctionnement et des avantages bien spécifiques. Il est donc primordial de bien différencier ces trois appareils pour faire le bon choix au moment de votre achat. 

Le chauffe-eau à gaz à accumulation

Le chauffe-eau au gaz à accumulation produit de l’eau chaude de la manière suivante. L’eau est stockée dans le ballon. Ce dernier peut être externe, ou intégré à la chaudière. Le contact des flammes du brûleur ou des fumées de combustion produit un transfert de chaleur. 

Les avantages de cette technologie sont multiples : 

  • Un temps de chauffe relativement court
  • la température de l’eau est constante
  • la chauffe peut se faire à n’importe quel moment de la journée

Le chauffe-eau à accumulation est le plus cher des cumulus au gaz. Il revient entre 500 et 3000 € à l’achat. 

Le chauffe-eau à gaz instantané

La production d’eau chaude avec un chauffe-eau au gaz instantané est déclenchée par l’ouverture d’un robinet. L’eau froide circule alors dans un serpentin, chauffé par un brûleur. L’allumage de ce dernier est contrôlé par un thermostat. 

Ce cumulus au gaz comporte une multitude d’avantages. Son atout principal est de taille : sa production d’eau chaude est illimitée dans le temps. Ensuite, il occupe très peu d’espace, car il ne comporte pas de système de stockage. Il est donc pratique et peut être fixé n’importe où. 

Toutefois, cet appareil a un inconvénient. En effet, il est assez difficile d’obtenir une homogénéité de la température de l’eau, notamment lorsque vous sollicitez de l’eau chaude sur plusieurs points d’eau en même temps. 

pose chauffe eau gaz

Si vous êtes une famille nombreuse ou que vous prenez des bains régulièrement, soyez vigilants : nous vous recommandons de vous tourner vers un appareil offrant un débit de 15 à 30 litres par minutes. 

Côté prix, ce chauffe-eau à gaz est largement accessible ; il coûte entre 200 et 600 € en moyenne. 

Le chauffe-bain

Le chauffe-bain est un cumulus au gaz. Il convient pour les foyers aux petits besoins, comportant un nombre d’habitants réduit. Il doit être placé relativement près de votre point de puisage (douche ou robinet), afin de limiter les pertes liées au volume des canalisations.

Cet appareil est pratique, car il ne nécessite que peu d’entretien. Il est par exemple totalement inutile d’évacuer l’eau froide qu’il contient. Le prix d’un chauffe-bain est accessible, généralement situé entre 300 et 500 €

Chauffe-eau au gaz : quelles économies ? 

Le prix d’un chauffe-eau au gaz est peu élevé. De plus, utiliser ce type d’appareil peut vous permettre de réaliser des économies intéressantes. 

Comparatif chauffe-eau électrique et gaz

Le chauffe-eau au gaz possède un fonctionnement différent de celui du chauffe-eau électrique.  Le chauffe-eau électrique utilise une résistance pour chauffer l’eau courante, ce qui n’est pas le cas du chauffe-eau au gaz. En dehors de leurs modes de fonctionnement, ces deux appareils comportent des avantages et des inconvénients bien distincts. Commençons par jeter un œil au prix des énergies. Chauffe-eau électrique ou gaz, qui est le plus économique ?

Type d’énergiePrix pour 100 kWhCoût de l’entretien annuel
Gaz naturel6.48 €100 €
Propane13.97 €100 – 150 €
Électricité17.93 €100 €

Comme vous pouvez le constater, que vous choisissiez de vous chauffer au gaz naturel ou au propane, votre consommation annuelle, entretien compris, sera toujours moins élevée en choisissant un chauffe-eau au gaz. 

Passons à la pratique. Une personne consomme généralement de 400 à 150 kWH par an pour sa consommation d’eau chaude sanitaire. 

Imaginons que vous avez choisi le chauffe-eau électrique, et que vous avez consommé 500 kWh cette année. Vous paierez donc environ 90 € à l’année. Ajoutez à cela l’entretien de votre chauffe-eau, soit 100 €. Au total vous dépensez 190 € avec votre chauffe-eau électrique. 

chauffe eau gaz prix

Partons du même principe, en imaginant cette fois que vous avez opté pour un chauffe-eau au gaz naturel. Vous dépensez un peu plus de 32 €, plus votre contrat d’entretien à 100 €. Au total, vous déboursez donc 132 € pour votre consommation d’eau chaude, soit 58 € d’économies par rapport au chauffe-eau électrique. 

Le chauffe-eau au gaz, moins cher que le chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau au gaz est plus économique que le chauffe-eau électrique. Il vous permet de réduire vos factures énergétiques d’environ 25 % si vous optez pour un cumulus au gaz naturel. 

Chauffe-eau gaz instantané, les économies

Le chauffe-eau instantané, contrairement au chauffe-eau à accumulation, consomme de l’énergie seulement quand il est sollicité. Il ne se met en marche qu’en fonction de vos besoins réels en eau chaude. Par conséquent, choisir le chauffe-eau instantané est une bonne solution si vous souhaitez faire des économies d’énergie. Celles-ci sont de 30 % environ, par rapport à un ballon d’eau chaude. 

Fonctionnement du chauffe-eau au gaz

Le chauffe-eau à gaz peut fonctionner avec du gaz de ville, du butane ou du propane. Si votre appareil n’est pas alimenté au gaz de ville, votre gaz sera généralement stocké dans une cuve ou une bouteille spécifique. Son fonctionnement est le même que celui d’une chaudière à gaz : l’eau est chauffée grâce à un brûleur. 

Le chauffe-eau au gaz peut être installé de différentes manières : 

  • Raccordé à un conduit d’évacuation type VMC
  • Raccordé à un conduit d’évacuation ventouse
  • Sans raccordement

Le fonctionnement du chauffe-eau à gaz diffère ensuite légèrement en fonction du type d’appareil choisi : à accumulation, chauffe-bain ou instantané. 

Chauffe-eau gaz : quelle évacuation choisir ? 

La combustion de gaz génère des gaz contenant du monoxyde de carbone. Ces émanations de gaz sont naturellement très néfastes pour la santé, et doivent être évacuées via un conduit adapté. 

Deux solutions s’offrent à vous : évacuer le gaz par un conduit de cheminée, ou opter pour une évacuation par ventouse. Cette deuxième solution est intéressante, car elle vous permet d’augmenter votre rendement de 5 %. 

installation chauffe eau gaz

L’évacuation par ventouse est constituée d’un double conduit. Ce dernier peut passer par le toit, ou par un mur, en fonction de la configuration de votre logement. L’air, indispensable à la combustion et au bon fonctionnement du chauffe-eau à gaz, est acheminé depuis l’extérieur par la partie externe du conduit. Les gaz nocifs, quant à eux, sont évacués vers l’extérieur par la partie du conduit se trouvant à l’intérieur. 

Il n’est pas toujours nécessaire de faire installer un système d’évacuation des gaz. Si vous possédez un modèle peu puissant, au débit inférieur à 5l/mn, vous pouvez vous passer de cette installation complémentaire. Toutefois, nous vous conseillons de faire appel à un chauffagiste professionnel en cas de doute. Il saura vous orienter vers l’appareil le plus adapté à vos besoins et à vos attentes. 

Chauffe-eau au gaz en bouteille 

Le chauffe-eau au gaz en bouteille permet d’éviter les changements brusques de la température de l’eau. Il existe plusieurs modèles de cumulus au gaz en bouteille : 

  • Le chauffe-eau instantané
  • Le chauffe-eau accumulation
  • Le chauffe-eau mixte

Si vous souhaitez vous procurer un chauffe-eau de ce type, il est très important de bien vérifier que votre chauffe-eau est compatible avec une bouteille de gaz avant l’achat. 

Butane ou propane ? 

À chaque situation son type de gaz. Vous souhaitez stocker votre bouteille en extérieur ? Optez pour le propane. Au contraire, vous pensez stocker votre bouteille en intérieur ? Tournez-vous vers le butane.
Il est aussi nécessaire de bien choisir la taille de sa bouteille de gaz pour chauffe-eau. Il est conseillé de choisir une bouteille de 13 kg pour un faible à moyenne consommation. Si votre consommation est plus importante, orientez-vous vers une bouteille de 35 kg, à placer en extérieur, ou même une citerne à gaz. 

Type de gaz en bouteillePrix moyen consignePrix de la charge de gaz 
Propane1 – 30 €25 – 90 €
Butane1 – 12 €25 – 40 €

Le branchement chauffe-eau gaz – bouteille

La bouteille de gaz peut être placée en extérieur, ou à proximité du cumulus au gaz. Si vous la placez en intérieur, vous devrez simplement la relier à votre chauffe-eau à l’aide d’un détendeur (adapté au type de gaz) et d’un tuyau de raccordement. 

En revanche, placée en extérieur, il faudra mettre en place un dispositif permettant de relier appareil et bouteille de gaz. Vous pourrez relier plusieurs bouteilles en même temps grâce à un coupleur inverseur. Ce dispositif permet de basculer automatique vers une bouteille pleine lorsque la précédente est vide. Afin de respecter les règles de sécurité du gaz en bouteille, cette installation doit être réalisée par un professionnel.

Installation de chauffe-eau au gaz, faire appel à un professionnel

S’il n’est pas installé comme il se doit, votre chauffe-eau au gaz, qu’il sur bouteille ou au gaz de ville, représente un véritable danger. Il est donc nécessaire de faire appel à un chauffagiste ou à un plombier professionnel pour installer votre cumulus. Celui-ci, expert dans son domaine d’intervention, maîtrise parfaitement les normes et les règles de sécurité à respecter. 

entretien chauffe eau gaz

Par ailleurs, il est indispensable de passer par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier de la TVA à taux réduit. Cette aide financière vous permet d’économiser 10 % sur le matériel et la main-d’oeuvre. Notez bien qu’il s’agit de la seule économie que vous pourrez réaliser sur le coût de vos travaux, la chaudière au gaz ne faisant pas partie des chauffe-eau à énergie renouvelable. 

L’installation d’un chauffe-eau dure généralement moins d’une demi-journée (3 à 5 heures) et coûte entre 150 et 400 €, selon le tarif horaire de votre artisan. 

Exemples de devis chauffe-eau au gaz

Vous n’avez aucune idée du montant final de vos travaux, et peinez à l’imaginer. Pas de panique : nous avons créé plusieurs devis de chauffe-eau au gaz pour vous aider. 

Chauffe-eau gaz Bosch

Vous avez fait l’acquisition d’un chauffe-eau au gaz Bosch à accumulation pour 2200 €. Vous souhaitez faire déposer votre ancien chauffe-eau, puis faire installer le nouveau. Un artisan vous propose un tarif de 150 € pour la dépose et de 200 € pour la pose. Au total, vos travaux vous coûtent 2550 €

Chauffe-eau gaz ELM Leblanc

Vous achetez un cumulus au gaz ELM Leblanc pour 540 €. Il s’agit d’un modèle instantané, que vous souhaitez faire installer dans votre maison fraîchement construite. Votre chauffagiste vous communique son devis : 150 € la pose, plus un contrat d’entretien à 100 € à l’année. Vous dépensez donc 790 € pour l’installation et la maintenance future de votre appareil. 

comparatif chauffe eau gaz

Chauffe-eau gaz butane Brico-Dépot

Votre cumulus électrique ne vous satisfait plus. Votre consommation est élevée, et l’appareil, vieux de 10 ans, fonctionne de moins en moins bien. Vous sélectionnez un chauffe-eau au gaz butane chez la grande enseigne de bricolage, Brico-Dépot. Votre appareil, un chauffe-bain, vous coûte 350 €.  Ajoutez à cela la dépose de votre vieux chauffe-eau et la pose du nouveau, 150 et 350 €. Vous dépensez donc 850 € en travaux, achat de matériel compris. 

Chauffe-eau à gaz : nos conseils pour faire des économies

Le budget de chauffe de l’eau est difficilement compressible. En effet, la production d’eau chaude est indispensable toute l’année, quotidiennement. Voici quelques conseils qui vont vous aider à faire des économies d’énergie, et, par conséquent, a diminuer le montant de vos factures énergétiques. 

Pour un chauffe-eau gaz performant

  • Achetez un chauffe-eau de qualité. Les chauffe-eau au gaz Saunier Duval ou encore les chauffe-eau au gaz Styx sont par exemple réputés pour leur fiabilité et leur durabilité
  • Votre chauffe-eau doit toujours être installé dans une pièce propre et bien ventilée
  • Il doit également être entretenu par un professionnel (c’est obligatoire). Ce dernier devra vidanger et détartrer l’appareil une fois par an, pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil, mais aussi pour votre sécurité. Il procédera également au remplacement des pièces abîmées si nécessaire

chauffe bain gaz

Pour réduire votre consommation d’eau chaude

Il est important de réduire le volume d’eau chaude utilisé si vous souhaitez faire des économies. 

  • Préférez la douche au bain, qui consomme énormément d’eau chaude
  • Une fois votre douche ou votre bain terminés, placez le robinet sur la position eau froide
  • Quand vous faites la vaisselle, ne laissez pas couler l’eau. Remplissez vos bacs et fermez un évier
  • Lorsque vous attendez que l’eau chauffe, récupérez l’eau froide qui s’écoule. Elle vous permettra d’arroser les plantes ou de faire la cuisine

Notez cet article
.