Bardage maison : prix et guide d’un bardage de façade

10 à 150 € / m².

Un bardage maison sert à la fois de revêtement extérieur et d'isolant pour l'habitation. Un bardage de façade peut être réalisé en bois, en métal, en composite ou en PVC. Les tarifs hors pose varie de 10 à 150 € / m².

Un bardage maison sert à la fois de revêtement extérieur et d'isolant pour l'habitation. Un bardage de façade peut être réalisé en bois, en métal, en composite ou en PVC. Les tarifs hors pose varie de 10 à 150 € / m²

Bardage maison : prix selon le revêtement choisi

Un bardage de maison peut être réalisé à partir de divers matériaux : le bois, le PVC, le composite et le métal sont les principaux types de revêtement utilisé pour un bardage. Nous vous proposons tout d’abord un tour d’horizon des tarifs moyens de ces bardages :

Type de bardagePrix moyen au m² TTC hors pose
Bardage bois massif10 – 130 €
Bardage bois brûlé50 – 150 €
Bardage composite30 – 110 €
Bardage PVC10 – 80 €
Bardage métal10 – 100 €

Comme vous pouvez le constater, les fourchettes de prix sont très larges. Ceci s’explique par l’intervention de nombreux autres critères qui ont une influence sur le prix du bardage de façade.

En effet, celui-ci peut varier selon :

  • La qualité du matériau choisi : dans chaque famille, plusieurs gammes sont disponibles. Plus la gamme est qualitative, plus le prix augmente.
  • La nature des travaux : selon l’architecture de la maison, des découpes et des pertes de produit seront parfois incontournables, ce qui fait augmenter le coût au m²
  • Les attentes en termes d’isolation : Selon le niveau d’isolation souhaité, le choix d’un bardage renforcé par un isolant intégré peut s’imposer. Le prix est alors plus conséquent.
  • La technique de pose et le type d’assemblage
  • le choix de l’artisan

bardage maison moderne

Quel bardage choisir pour sa maison ?

Maison bardage bois

Particulièrement apprécié pour le cachet qu’il offre à une façade de maison, le bardage bois est le revêtement le plus couramment utilisé. Il peut être réalisé à partir de :

  • Bois durs tel que le chêne, ce qui renforce sa résistance aux intempéries
  • bois plus tendre tel que le pin, ce qui offre un avantage économique. En contrepartie, un entretien sera nécessaire

Le bardage en bois brûlé : qu’est-ce que c’est ?

Si les amoureux du bois apprécient ce matériau pour ses nombreuses qualités, il faut bien avouer qu’il présente un inconvénient majeur : il nécessite un entretien régulier pour conserver sa couleur et résister plus longtemps à l’humidité, aux insectes et aux champignons. Pour contrer ces points négatifs, le bardage en bois brûlé est un excellent compromis. Celui-ci est le résultat de la carbonisation de planches en bois. Cette technique permet de rendre le bois imputrescible et nettement plus résistant, sans nécessiter d’entretien.

Bardage métallique maison

Ultra moderne, le bardage métallique devient de plus en plus répandu sur l’hexagone. Longtemps réservé aux entrepôts et aux bâtiments type usine, son utilisation s’est démocratisée et c’est aujourd’hui en ville sur les toitures et les façades que ce matériau prend ses quartiers.

Plusieurs types de métaux peuvent être utilisés pour la fabrication des bardages. Vous trouverez par exemple le zinc, l’aluminium ou encore le cuivre.

pose bardage metallique

Le bardage métallique se décline également en plusieurs formats selon les besoins en isolation :

  • Le bardage métallique simple : composé uniquement d’une feuille de métal, ce type de revêtement n’est choisi que pour ses qualités esthétiques et pour protéger la façade des agressions extérieures
  • Le bardage métallique double peau : il s’agit de deux feuilles de métal superposées et renforcées au milieu par une couche isolante. Il est le plus souvent utilisé pour améliorer le confort thermique d’une maison
  • Le bardage métallique sandwich : Il se différencie du double peau par la nature de l’isolant intercalé entre les deux feuilles de métal. Il s’agit d’une mousse de polyuréthane fixée sur les parements. Elle présente l’avantage de consolider l’ensemble pour le rendre plus performant en termes d’isolation thermique. Ce type de bardage métallique n’est en général pas utilisé pour une résidence de particulier. Il s’adresse davantage aux bâtiments très exigeants au niveau de la régulation de température telle qu’une chambre froide ou une usine agroalimentaire.

Bardage façade PVC

Le PVC a longtemps été relégué au rang de revêtement bas de gamme. Aujourd’hui, grâce aux dernières innovations, il est particulièrement apprécié pour ses qualités d’isolation.

Dans la gamme du bardage en PVC, deux solutions peuvent être choisies : le PVC alvéolaire ou le PVC cellulaire.

revetement facade exterieure

Par ailleurs, sur le même principe que son cousin métallique, le bardage PVC existe également en version simple peau ou double peau (renforcé par un isolant). Une version intermédiaire existe également : le PVC rapporté, qui ne comprend qu’une seule couche de PVC, renforcé sur la face intérieure par un isolant (ce dernier est donc en contact direct avec la façade).

Revêtement de façade en composite

Ce troisième type de bardage est celui qui se rapproche le plus du parement en bois. Composé de fibres de bois associées à des fibres plastiques, il offre un rendu extérieur qui se rapproche du bois. En revanche, contrairement à lui, la teinte des lames en composite ne présente aucune nervure et aucun noeud. Par ailleurs, il ne nécessite aucun entretien.

Outre la version classique qui mélange la fibre de bois à la résine plastique, d’autres matériaux peuvent servir pour fabriquer un clin de bardage en composite :

  • le fibro-ciment : mélange de cellulose de sable et de ciment
  • La fibre de verre : elle vient ici remplacer le plastique
  • Le stratifié : uniquement réalisé à partir de fibres de bois agglomérées

Caractéristiques des bardages de façade

Maintenant que nous avons présenté les différents types de bardage, et si nous comparions les avantages et les inconvénients de chaque matériau :

Type de bardageAvantagesInconvénients
Bois
  • Diversité des essences possibles
  • Cachet et authenticité
  • Bonne performance thermique et acoustique
  • Ecologique et durable
  • Entretien nécessaire (à l’exception du bois brûlé)
  • Prix élevé selon l’essence choisie
  • Déformation possible due à la nature vivante du bois
  • Pose complexe
Composite
  • Longue durée de vie
  • Absence d’entretien
  • design contemporain
  • Bonne résistance aux intempéries
  • Simple à poser
  • Peu écologique selon matières premières utilisées
  • Manque de naturel en comparaison du bois
  • Prix élevé
PVC
  • Bon marché
  • simple à poser
  • Malléable
  • déclinable en nombreux coloris
  • Peu d’entretien
  • Facile à poser
  • Aspect plastique
  • Jaunit avec le temps
  • Risque d’intoxication si incendie
Métal
  • Résiste aux UV et aux intempéries
  • Longue durée de vie
  • Matériau léger facile à manipuler et à plier
  • Design contemporain
  • Simple à poser
  • Faible isolation acoustique selon la nature du métal
  • Sensibilité à la condensation (pour le zinc notamment)

Quel professionnel contacter pour son revêtement de façade ?

Pour offrir un beau rendu esthétique, la pose d’un bardage réclame un certain savoir-faire. Par ailleurs, la moindre erreur de niveau ou de coupe peut amoindrir la bonne tenue de la structure.

facade PVC

C’est pourquoi nous vous conseillons de faire appel à un artisan qualifié pour la pose de votre revêtement. Selon la nature du revêtement, vous pouvez faire appel à différents professionnels, par exemple :

  • un menuisier pour une bardage en bois
  • Un zingueur pour un bardage en métal

D’une manière générale, avant de confier votre chantier à un artisan, il est impératif de vous assurer que celui-ci est bien compétent. Pensez à vérifier notamment :

  • son enregistrement à la chambre des métiers de l’artisanat
  • la validité de son assurance

Hormis ces deux critères clés, pour vous faire une meilleure idée de son positionnement sur le marché, n’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis par différentes entreprises.

Si vous ne parvenez pas à trouver l’artisan idéal, vous pouvez aussi vous rapprocher directement des fabricants ou de l’enseigne de bricolage où vous comptez acheter votre bardage. Ces derniers ont en général un carnet d’adresses bien rempli. Sachez toutefois que dans ce cas, vous devrez passer par leur intermédiaire, ce qui fera quelque peu augmenter le budget.

À titre indicatif, le prix moyen d’une pose de bardage oscille entre 30 et 60 € / m².

Bardage prix : exemples de devis

Prix bardage bois 30 m²

Afin de recouvrir un mur sali par les intempéries, vous hésitez entre un nettoyage de la façade et la pose d’un nouveau revêtement qui évitera de réitérer le travail dans quelques mois.

bardage bois maison

Après vous être renseigné, l’option d’un bardage en bois vous séduit totalement. Le cachet et le naturel qu’il offre à la façade correspondent parfaitement à ce que vous recherchez. Le bois de chêne vous plait particulièrement et vous vous rapprochez d’une enseigne de bricolage pour passer commande.

Le prix au m² du bardage bois est de 45 € / m², soit un total de 2 250 €.

Prix bardage PVC 100 m²

La maison que vous venez d’acheter réclame un ravalement de façade complet. Après avoir vérifié les conditions du plan local d’urbanisme, vous êtes ravi de constater que le bardage PVC fait partie des possibilités d’aménagement de façade.

En effet, si au départ le bois vous séduisait davantage, l’entretien qu’il requiert vous faisait hésiter. Or en faisant le tour des différentes possibilités de matériaux, les lames en PVC imitation bois vous apparaissent comme une solution idéale.

Vous décidez donc de vous lancer et vous réalisez une demande de devis auprès d’un fabricant spécialisé pour la fourniture des éléments nécessaire au revêtement de vos 100 m² de façade. Le devis hors pose s’élève à 5 500 €.

Pourquoi choisir un bardage pour la façade de sa maison ?

Plusieurs raisons peuvent vous encourager à opter pour le choix d’un bardage en tant que revêtement de façade extérieur pour votre habitation :

Une optimisation des coûts de ravalement de façade

Votre façade présente quelques signes de vétusté et des défauts mineurs (tâches, fissures sans gravité). Un enduit de façade est souvent onéreux. D’autre part, il nécessite un support net pour garantir un rendu visuel esthétique. Une remise en état de la façade sera alors indispensable et cela s’en ressentira sur le budget.

Un bardage peut permettre de recouvrir une façade sans avoir besoin de la nettoyer.

Une isolation renforcée

Une mauvaise isolation de la maison altère le confort thermique de l’habitation. Pour y pallier, c’est souvent sur le chauffage que les propriétaires de ce type de maison s’appuient. Cette option a pour mauvais effet d’augmenter les consommations d’énergie et de faire gonfler les factures.

Pour améliorer l’isolation de la maison, plusieurs solutions sont possibles : la rénovation des menuiseries extérieures, l’isolation des combles, l’isolation des murs extérieurs…

facade bois

Le bardage permet de créer une barrière supplémentaire contre le froid ou la chaleur, notamment si les clins sont renforcés par une couche isolante.

Par ailleurs, dans le cas d’isolation par l’extérieur, c’est un revêtement très pratique pour recouvrir les matériaux d’isolation. Il se fixe directement sur les panneaux d’isolant posés contre les murs extérieurs.

Un choix esthétique

Un bardage donne du caractère à une façade. Selon le matériau choisi, il permet souvent de se démarquer des revêtements extérieurs classiques et apporte de la singularité à l’architecture de la maison.

Bardage extérieur : questions fréquentes

Quelles sont les démarches pour la pose d’un bardage ?

Dans la mesure où il modifie l’aspect extérieur de votre maison, le bardage exige une autorisation de la mairie. Il est donc nécessaire de remplir une déclaration préalable de travaux, à transmettre en mairie au minimum 30 jours avant le début des travaux. Ce délai correspond à la période sur laquelle la collectivité locale ou les autorités compétentes peuvent s’opposer à votre projet.

Existe-t-il des aides pour financer un habillage de façade ?

Cela dépend de la nature de vos travaux. Si ces derniers visent une amélioration de l’isolation, vous pouvez alors prétendre à des aides financières de l’état sous forme de crédit d’impôt, prêt à taux zéro et réduction de TVA.

Les conditions communes pour bénéficier de ces aides sont le recours à un artisan reconnu garant de l’environnement (RGE) et une construction qui date de plus de 2 ans (à l’exception du prêt éco-PTZ qui exige une construction datant d’avant 1990).

bardage facade 1

Quel sens de pose choisir pour un bardage extérieur maison ?

Il s’agit essentiellement d’un choix esthétique et pratique. Le bardage vertical est le plus répandu et le plus simple à mettre en oeuvre. En effet, il nécessite des lames moins longues qu’à l’horizontale et il augmente l’impression de hauteur de la maison. Par ailleurs, il permet un écoulement de l’eau plus facile en cas de pluie.

Le bardage horizontal a tout de même un intérêt également : si l’eau met un peu plus de temps à s’écouler, les risques d’infiltrations sont moindres. Par ailleurs, en cas de vent violent, la stabilité des lames est davantage garantie que pour un bardage vertical.

Enfin, la dernière technique de pose consiste à installer les lames ou les clins en diagonale. Si cette version offre à l’architecture un aspect nettement plus moderne, cela reste la méthode de pose la plus compliquée et la plus exigeante en termes de minutie.

Un bardage maison peut-il servir à couvrir les fissures d’une façade ?

Tout dépend de la nature de la fissure. Si celle-ci ne présente aucun danger pour la solidité de la structure de la maison, c’est tout à fait envisageable. En revanche, il ne faut pas recouvrir une fissure sans avoir vérifié au préalable le niveau de gravité de celle-ci. Pour en savoir plus sur les fissures à surveiller, c’est par ici.

Quel bardage choisir pour une bonne isolation acoustique ?

Outre le matériau de bardage, c’est surtout la nature de l’isolant associé qu’il faut privilégier pour garantir une bonne isolation acoustique. En effet, si le bardage peut permettre de réduire les gènes acoustiques provenant de l’extérieur, le confort ne sera pas optimal.

Dans cette configuration, il est préférable d’opter pour un bardage renforcé par un isolant possédant de bonnes propriétés acoustiques comme la laine de verre ou de roche.