Prix Pose Papier Peint : prix papier peint et tarif de pose au m2

Quel est le prix poser papier peint ? Combien coûte un chantier papier peint au m2 ? Comment choisir le bon papier peint ? Où trouver du papier peint pas cher ? Comment poser du papier peint ? Comment décoller du papier peint ? Quelle est la différence entre le prix peinture et le tarif du papier peint ? TarifArtisan.fr vous guide dans les différents prix par type de papier peint. Vous allez découvrir les fourchettes de prix pour la pose de papier peint dans votre maison ou votre appartement. Guide des prix pose papier peint 2018.

Prix papier peint : comparatif

Prix papier peint traditionnel

Le papier peint traditionnel est le plus répandu. Il est composé d’une couche de papier (simplex) ou de deux couches de papier (duplex). Le papier peint peut être monochrome avec une large gamme de couleurs. On peut également opter pour du papier peint mélangeant plusieurs couleurs. Enfin, on peut se tourner vers du papier peint à motifs avec un très large choix de motifs : lignes, points, formes, dessins…

Le papier peint traditionnel permet de décorer un mur facilement et rapidement. Il faut d’abord appliquer de la colle sur le verso du papier, avant de le poser sur le mur.

Le papier peint traditionnel reste une solution relativement économique. Son prix varie entre 2€ et 10€ le rouleau ce qui donne un prix au m2 oscillant entre 0,5€ et 2,5€.

Prix papier peint intissé

Le papier peint intissé est une solution plus récente qui peu à peu tend à remplacer le papier peint traditionnel. Sa principale différence est que la colle ne s’applique pas au verso du papier peint à tisser. On l’applique directement sur le mur. Ensuite, on vient poser le papier peint intissé. La pose est plus simple et plus rapide.

De plus, le papier peint intissé est conçu à partir de fibres de cellulose ou de textiles et il est souvent recouvert d’une couche de vinyle. Ces caractéristiques rendent le papier peint intissé plus résistant, notamment face aux déchirures. Plus épais, il s’adapte facilement sur les murs irréguliers et les murs abimés.

Son prix est toutefois plus élevé qu’un papier peint traditionnel. Comptez entre 6€ et 60€ le rouleau ce qui donne environ entre 1,5€ et 15€ le m2.

Prix papier peint vinyle

Comme l’indique son nom, le papier peint vinyle est un papier peint recouvert d’une couche de vinyle ou plus précisément de PVC. L’intérêt de cette épaisseur supplémentaire est d’offrir un papier peint beaucoup plus résistant qu’un modèle classique. Ainsi, le papier peint vinyle craint nettement moins les déchirures et les chocs. De plus, il est également parfaitement imperméable ce qui rend son entretien très facile et qui en fait un papier peint recommandé pour les pièces humides comme la salle de bain et la cuisine.

Sa pose est similaire à celle du papier peint traditionnel, c’est-à-dire que la colle est directement appliquée au verso du papier. Cependant, comme nous l’avons souligné, la plupart des papiers peints intissés sont également recouverts d’une couche de vinyle.

Concernant son prix, il est logiquement plus élevé qu’un papier peint classique. Très variable selon la qualité, le prix d’un rouleau de papier peint vinyle oscille entre 4€ et 40€, soit à peu près entre 1€ et 10€ le m2.

Prix papier peint fibres naturelles

Ceux qui recherchent un style plus travaillé et un aspect plus naturel peuvent se tourner vers un papier peint en fibres naturelles. Il se compose d’une couche de papier sur laquelle est appliquée une couche de fibres naturelles. Ces dernières peuvent être du bambou, du raphia ou de la paille.

Par contre, il faut savoir que ce type de papier peint est plus compliqué à poser et que son nettoyage est également plus difficile, car la saleté peut s’incruster dans les fibres. Évitez ce genre de papier dans les pièces salissantes et humides comme la cuisine et la salle de bain. Préférez plutôt le salon, le bureau ou la chambre.

Son prix est assez élevé, mais très variable de 5€ à 50€ le rouleau, soit environ entre 1,2€ et 12€ le m2.

Autres types de papiers peints

En plus des papiers peints que nous venons de citer, il existe d’autres formes de papiers peints :

  • Le papier peint expansé : papier peint très épais qui intègre des effets de matières (relief, gaufrage…) et qui est recouvert d’une couche de PVC.
  • Le papier peint velours ou velours floqué : motifs en velours.
  • Le papier peint métallisé : effet brillant.

Choisir le bon papier peint

Comment choisir le bon papier peint ?

Premièrement vous devez définir le type de papier peint qui vous intéresse parmi ceux évoqués plus haut. Ensuite, il faut faire attention au grammage, c’est-à-dire à son poids au m2. Plus il est élevé et plus le papier peint est de bonne qualité.

Naturellement, vous devez choisir un coloris et éventuellement des motifs et plus largement l’esthétique que vous préférez. Enfin, le prix est aussi un critère qui entre forcément en jeu. Ne pas oublier les aspects plus techniques : difficulté de la pose, comptabilité dans une pièce humide, l’entretien.

Conseils d’achat de papier peint

Lors de l’achat d’un papier peint, pensez à bien étudier comment se pose le papier peint. De même, renseignez-vous sur la façon dont il se lave et s’il a tendance à accumuler facilement les saletés (poussière, taches de graisse, etc.). Vérifiez également qu’il est suffisamment résistant et qu’il ne risque pas de se déchirer ou de se déformer au moindre contact.

Prix Pose Papier Peint

Critères de prix pose papier peint

Si vous ne comptez pas poser vous-même le papier peint, quelle que soit la raison, vous pouvez passer par un professionnel. Dans ce cas, la pose sera naturellement facturée. Cependant, le prix de la pose d’un papier peint peut varier selon les critères suivants :

  • Type de papier peint le type de pose (traditionnel, intissé…)
  • Surface à tapisser
  • Main d’œuvre
  • Préparations : retrait d’un ancien papier peint, ponçage, nettoyage, rebouchage des fissures…
  • Difficulté de la pose : nombre d’angles, dimensions des murs, présence de fenêtres…

Prix pose papier peint au m2

Il faut distinguer la pose en neuf et le service. Dans le premier cas, le mur est déjà prêt et le papier peint peut directement être posé. Le prix de la pose avec fourniture se situe aux alentours de 15€ à 25€ le m2.

Dans le second cas, il faut souvent effectuer un travail de préparation des murs avant de poser le papier peint. Ce travail peut inclure différentes taches : dépose d’un ancien papier peint, ponçage, enduit pour reboucher les trous et les fissures, nettoyage. Logiquement, si le professionnel doit également effectuer ces travaux, la pose avec fourniture est plus élevée et oscille entre 25€ et 50€ le m2.

Prix pose papier peint sans fourniture

Si vous achetez le papier peint préalablement et que vous faites ensuite appel à un professionnel pour la pose, dans ce cas, le prix de la pose n’intègre pas la fourniture. Ainsi, le prix de la pose sans fourniture est d’environ 12€ le m2.

Poseur de papier peint : TVA réduite

Acheter le papier peint auprès du professionnel qui s’occupera de la pose présente un certain avantage, plutôt que de faire les deux séparément. En effet, si l’entreprise qui pose le papier peint est aussi celle qui vous le vend et que votre maison à plus de deux ans, vous pouvez profiter d’une TVA à taux réduit de 10% au lieu de 20% sur le coût de la fourniture.

Devis papier peint

Comme nous avons pu le voir plus haut dans l’article, le prix de pose d’un papier peint par un professionnel peut être très variable.

Il est donc très utile de comparer un maximum de solutions avant d’effectuer un choix définitif. Pour comparer les différents professionnels pouvant réaliser la pose du papier peint, le meilleur outil reste le de devis. Demandez un devis auprès de chaque professionnel afin de connaître le détail de la prestation : prix de la fourniture, coût de la main-d’œuvre, délai des travaux, qualifications du professionnel… Le devis permet d’éviter les mauvaises surprises, puisqu’il peut faire office de contrat une fois qu’il est signé par les deux parties. Le professionnel s’engage donc à respecter les conditions indiquées dans le devis.

Lors d’une demande de devis, plusieurs informations sont à fournir pour que l’estimation fournie dans le devis soit la plus précise possible :

  • La superficie à tapisser
  • Si des travaux de préparations sont nécessaires et si oui, lesquels (ponçage, décollage…)
  • Le type de papier peint
  • Le type de bâtiment et la ou les pièces concernées
  • Le délai désiré
  • L’adresse du bâtiment

Peinture ou papier peint ?

Avantages et inconvénients de la peinture

Pour la finition d’un mur, le papier peint est souvent opposé à la peinture. Cette dernière est actuellement plus tendance. Il faut dire que la peinture présente de nombreux avantages

  • S’adapte à tous les types de murs et de supports, y compris pour repeindre sa cuisine.
  • Peut être appliquée dans toutes les pièces de la maison, même les plus humides
  • Large choix de coloris et de finitions, comme par exemple la peinture ardoise tableau noir.
  • Retouche facile
  • Possibilité de personnalisation infinie
  • Résiste très longtemps dans le temps
  • Vieillit mieux que le papier peint
  • Choix de peintures écologiques

Toutefois, la peinture a aussi quelques inconvénients :

  • Pose plus longue et plus compliquée
  • Préparation du mur également plus longue et plus compliquée (sauf dans une habitation neuve)
  • Masque difficilement les imperfections du mur
  • Rend plus difficile la mise en place de motifs complexes, et impossible d’avoir des effets de relief
  • Plus cher

Avantages et inconvénients du papier peint

Le papier reste tout de même un revêtement très apprécié et qui revient en force depuis quelque temps. Les principaux avantages du papier peint sont :

  • Prix plus abordable
  • Pose plus facile et plus rapide
  • Permet de décorer les murs avec des motifs complexes et variés sans que cela rende la pose plus compliquée
  • Certains papiers peints apportent des effets de relief
  • Masque plus facilement les imperfections sur les murs

Au niveau des inconvénients le papier peint :

  • Ne convient pas forcément pour tous les types de revêtements et de supports (par exemple : un mur en pierres…)
  • Pas toujours idéal dans les pièces humides, même s’il existe des papiers peints spécialement adaptés pour résister à l’humidité
  • Impossible à retoucher : quand une zone est abîmée, il faut retirer complètement la bande et en appliquer une nouvelle à condition d’avoir des bandes en réserve
  • Résiste moins bien dans le temps
  • Vieillit moins bien (on se lasse plus rapidement d’un papier peint)
  • Peut se tacher
  • Peut se décoller

Pose papier peint : soi-même

Matériel nécessaire pour poser le papier peint

Voici la liste du matériel nécessaire pour la pose d’un papier peint : papier peint, brosse à encoller, spatule ou couteau à maroufler, colle pour papier peint, ruban de masquage, table à tapisser qui peut être des tréteaux avec planche ou vieille porte, mètre, niveau à bulle, crayon à papier, cutter et des ciseaux, règle de maçon, seau, éponge, bâches.

Combien de rouleaux de papier peint ?

Il existe plusieurs largeurs de papiers peints, mais en règle générale un papier peint mesure environ 50cm de large. Sa longueur peut également varier, mais elle est souvent proche des 10m.

Pour une hauteur sous plafond normale (2,5m), un rouleau permet en moyenne de poser 4 lés (bandes). Autrement dit, en moyenne il faut un rouleau pour tapisser 2 mètres de mur. Cependant, pour savoir avec précision le nombre de rouleaux nécessaires, il est indispensable de mesurer la surface des murs à tapisser en multipliant la longueur totale par la hauteur.

Ensuite, il suffit de faire de même avec un rouleau, puis de diviser la surface des murs par celle d’un rouleau pour connaître le nombre de rouleaux nécessaires.

Pose papier peint : étape par étape

Commencez par préparer le terrain en enlevant les meubles et la déco qui vont gêner la pose du papier peint. Placez également des bâches sur le sol, les plinthes, les pourtours des fenêtres et sur les meubles qui ne peuvent pas être bougés. Ensuite, il faut préparer le mur en veillant à retirer l’éventuel papier peint déjà présent sur le mur. Il faut également boucher les trous et les fissures des murs avec de l’enduit et poncer les murs pour qu’ils soient lisses.

L’étape suivante consiste à préparer la colle. Pensez à bien choisir une colle adaptée au type de papier peint que vous allez poser. Ensuite, versez de l’eau dans un seau selon les indications fournies par le fabricant. Puis, ajoutez la colle tout en remuant pour bien mélanger. Il faut éviter au maximum les grumeaux. Un temps de pause est souvent préconisé, avant de remuer de nouveau frénétiquement.

Une fois la colle prête, vous pouvez commencer à découper le premier lé de papier peint. Référez-vous à la hauteur du mur pour connaître la hauteur précise du lé et en ajoutant 5 à 10 cm de sécurité. Utilisez une règle de maçon et un cutter ou une paire de ciseaux pour découper le lé afin qu’il soit parfaitement droit. Si vous désirez préparer plusieurs lés à l’avance, pensez à les numéroter au verso.

L’étape de pose est sûrement la plus délicate, surtout quand on n’a pas l’habitude. C’est pourquoi il est utile d’avoir préalablement tracé sur le mur et au crayon à papier les différentes lignes verticales séparant chaque lé. Ainsi, en commençant par le coin en haut à gauche, on peut poser le lé en veillant à ce qu’il soit bien aligné sous le plafond. Puis, en suivant la ligne verticale, on peut coller le papier peint à l’aide de la spatule en veillant à ce qu’il n’y ait pas de bulles d’air. Il ne vous reste plus qu’à couper le surplus de papier peint en haut et en bas. Réitérez l’opération pour chaque lé.

Comment décoller du papier peint ?

Décoller du papier peint sans produit spécifique

Il est possible de décoller du papier sans forcément disposer d’un produit spécifique ou d’une décolleuse. La technique consiste à utiliser un pulvérisateur rempli d’eau tiède à laquelle on ajoute environ deux bouchons de produit de nettoyage ou de lessive.

Pulvérisez le mélange sur le papier peint et attendez quelques minutes le temps que cela agisse. Puis, à l’aide d’une spatule, vous pouvez décoller plus facilement le papier peint. Vous pouvez également utiliser une éponge et de la lessive. Cette méthode est économique, mais prend du temps.

Décoller du papier peint avec produits spéciaux

On trouve dans le commerce des produits spécialement conçus pour retirer du papier peint. Une fois appliqué sur le papier peint, ce genre de produit s’infiltre à l’intérieur du papier jusqu’à atteindre la colle qu’il va alors dissoudre.

Ces produits sont souvent vendus sous la forme d’un pulvérisateur prêt à l’emploi. Ensuite, à l’aide d’une spatule on peut retirer plus facilement le papier peint. Cette méthode est assez similaire à celle indiquée ci-dessus, sauf que le produit est déjà préparé et souvent plus efficace.

Enlever du papier peint avec une décolleuse

Plus pratique, plus rapide et moins fatigante, la décolleuse est l’appareil conçu pour décoller du papier peint. Fonctionnant à la vapeur un peu à l’image d’un fer à repasser, la décolleuse se positionne contre le papier peint qu’elle va alors chauffer afin de faire fondre la colle. En moyenne, il faut moins de 5 minutes pour décoller un lé.

Cet appareil est quasi indispensable quand on doit décoller une grande superficie de papiers peints. Pas besoin de l’acheter, la décolleuse se loue. Par contre, attendez-vous à un prix assez élevé qui vous incitera à ne pas trainer.

Notez cet article