Tarif horaire d’un plombier : détails et guide des travaux

35 - 80 € / h.

Le prix de l'heure d'un plombier varie entre 35 et 80 euros. Dans la plupart des cas, des tarifs forfaitaires sont proposés selon le type de travaux à effectuer (réparation, installations sanitaires, débouchage de canalisation...). Le facteur d'urgence est un critère déterminant dans la variation des tarifs de plomberie.

.

Tarif plombier : liste des principales interventions

Le tarif d’un plombier se détermine soit à l’heure, soit au forfait selon le type d’intervention.

Le tarif horaire d’un plombier varie en moyenne entre 35 et 80 euros de l’heure. Concernant les tarifs au forfait, les prix en plomberie dépendent essentiellement du type d’intervention. Pour une réparation, comptez entre 50 et 600 euros en moyenne. Pour une installation ou un remplacement d’équipement, les tarifs des plombier peuvent varier entre 200 et plus de 5 000 euros selon la nature de l’intervention. Voici une liste des principales interventions en plomberie : 

Type d’interventionTarif moyen
Tarif horaire plombier35 – 80 €
Réparation de fuite50 – 600 €
Réparation chasse d’eau50 – 150 €
Remplacement d’équipement sanitaire200 – 2 000 €
Installation ou remplacement du système de chauffage350 – 10 000 €
Débouchage de canalisation70 – 200 €
Rénovation de l’installation de plomberie15 – 200 € / mètre linéaire

Prix plomberie : les principaux critères de prix

Coût horaire plombier : le type d’intervention

Avant tout, le tarif de main d’œuvre du plombier va dépendre :

  • De la nature des travaux
  • Des compétences techniques nécessaires
  • Du temps passé
  • Du matériel requis
  • Des conditions d’accès au chantier

Si nous prenons l’exemple de réparation d’une fuite, le tarif d’intervention variera selon la complexité de la situation.

La réparation d’une simple fuite visible sur un tuyau facilement accessible est assez rapide et peu coûteuse (en moyenne 100 €).

En revanche, si l’origine de la fuite n’est pas identifiée et qu’une recherche est nécessaire, le plombier devra mettre en oeuvre des moyens plus conséquents (utilisation d’une caméra notamment). Le tarif sera alors plus conséquent et pourra monter jusque 600 €. Par ailleurs, à ce coût, il faudra rajouter le prix de la rénovation nécessaire (pose nouveau placo, peinture, etc..)

Les frais de déplacement

Ils varient généralement entre 15 et 45 euros, mais peuvent, dans certaines situations, dépasser cette fourchette de prix. Le tarif de déplacement d’un plombier dépend essentiellement de deux paramètres : 

  • La localisation des travaux : plus la zone du chantier est éloignée plus le tarif sera élevé
  • Le jour et l’horaire d’intervention : un déplacement en urgence le soir, le week-end ou un jour férié peut vite faire grimper le prix de déplacement du plombier

Le choix de l’équipement et la marge du professionnel 

Pour une installation d’équipement tel que baignoire, lavabo, douche ou encore chauffe-eau, le plombier peut vous proposer de vous fournir le nouveau matériel. Dans ce cas, il faut savoir que ce dernier facturera cette prestation en prenant une marge sur le prix d’achat de l’équipement. Celle-ci peut varier de 10 à 30%. 

réparation fuite lavaboW

Cette marge peut sembler conséquente, mais il ne faut pas oublier qu’elle prend en compte la livraison du matériel (qui représente souvent un coût lorsque vous achetez vous-même vos produits).

Par ailleurs, comme nous le verrons un peu plus loin dans l’article, passer par l’artisan plombier pour la fourniture et la pose du matériel peut vous faire bénéficier d’avantages sur la TVA.

Le choix du professionnel

Le tarif de main d’oeuvre d’un plombier varie également en fonction de ses qualifications. Le tarif horaire d’un plombier autoentrepreneur diplômé sera souvent plus élevé que celui d’un plombier indépendant non diplômé. 

Pour réduire drastiquement le prix d’intervention d’un plombier, il peut être très tentant de faire appel à un plombier payé au black. Outre le fait que cette pratique ne soit pas légale, elle présente un risque, car les travaux réalisés ne sont pas couverts. En cas de litige ou si l’intervention aggrave la situation, aucun recours ne sera possible. 

Tarif plombier : détail des tarifs par domaine d’intervention

Le plombier intervient dans plusieurs domaines. D’une manière générale, dès que la notion d’eau est présente dans les travaux à envisager, c’est le plombier qui sera à même de régler la situation. Pour plus de précision, voici une liste des principaux domaines d’intervention du plombier et des tarifs moyens à titre indicatif : 

Dépannage 

Type d’interventionTarif moyen
Réparation de fuite simple50 – 150 €
Réparation de fuite complexe150 – 600 €
Réparation ou remplacement chasse d’eau50 – 150 €
Débouchage canalisation70 – 200 €

Installations sanitaires

Type d’intervention Tarif moyen
Pose d’un lavabo100 – 250 €
Pose d’une baignoire300 – 600 €
Pose d’une douche250 – 500 €
Pose d’un WC100 – 300 €
Installation d’un adoucisseur d’eau250 – 1 200 €

Système de chauffage

Type d’interventionTarif moyen
Installation chauffe eau250 – 10 000 €
Installation chaudière500 – 1 500

Installation / Rénovation des installations de plomberie et VMC

Type de travauxTarif moyen
Installation canalisation15 – 200 € / mètre linéaire
Installation d’une VMC simple flux900 – 1 800 €
Installation d’une VMC double flux2 500 – 3 700 €

Taux horaire plombier : pourquoi faire appel à un professionnel ?

Plomberie maison : les limites

Les travaux de plomberie nécessitent un savoir-faire. Pour réaliser des économies, il est aujourd’hui tout à fait possible de procéder soi-même à de petits travaux de plomberie tels que la réparation d’une fuite ou le débouchage d’une canalisation. Pour vous y aider, de nombreux tutos en ligne peuvent vous guider (exemple de réparation de fuite).

Toutefois, ces interventions “maison” ne sont pas toujours efficaces et peuvent parfois empirer la situation. Un joint mal réalisé ou une soudure mal faite peut entraîner un dégât des eaux qui mettra en péril la structure de votre habitation. 

travaux plomberie

Faire appel à un bon professionnel pour vos travaux de plomberie vous donnera la garantie d’un travail précis et réduira nettement les risques de récidives de sinistre. 

Plombier ou chauffagiste : lequel choisir ? 

Par ailleurs, selon le type d’intervention souhaité, les compétences requises ne sont pas les mêmes. En ce sens, on distinguera le plombier classique du plombier-chauffagiste. 

En effet, si ces deux métiers requièrent des compétences similaires, une intervention sur un système de chauffage réclame un savoir-faire particulier, notamment en électricité et en étude thermique. 

L’artisan plombier chauffagiste possède donc une corde supplémentaire à son arc. De plus, il maîtrise parfaitement les techniques de soudure, qualité indispensable dans l’installation d’un chauffage hydraulique au sol par exemple. 

Par ailleurs, pour garantir la pérennité de vos installations de chauffage, un entretien annuel est indispensable. Pour ce type d’intervention, le plombier-chauffagiste est le seul à posséder le savoir-faire nécessaire. 

Qui plus est, habitué à manipuler les équipements, il possède l’expertise pour repérer rapidement une anomalie du système. En cas de défaillance de votre chauffage en pleine saison hivernale, si vous avez signé un contrat d’entretien avec un bon plombier-chauffagiste, vous pourrez compter sur lui pour une intervention rapide et efficace. 

Tarif plombier : ce qu’il faut savoir avant de choisir un artisan

Anticiper les problèmes de plomberie

Tant que tout fonctionne bien, il est vrai qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Après tout, si un problème se pose, on se dit qu’on aura bien le temps de prendre les dispositions nécessaires au moment venu. Malheureusement, une fuite où un dégât des eaux ne prévient pas, et selon la situation, la nécessité d’agir dans l’urgence peut vite se faire ressentir. La recherche d’un plombier se fait alors dans la précipitation et nous ne prenons pas forcément le temps de comparer les tarifs.

plomberie fuite

De plus, une intervention dans l’urgence fait également vite grimper la note. 

Pour éviter d’en arriver là, le mieux est de se renseigner en amont sur les professionnels susceptibles de vous dépanner en cas de sinistre lié à la plomberie. 

Comment trouver un bon plombier ?

Eh, bien, avant tout, rien de tel que le bouche-à-oreille. Renseignez-vous auprès de vos voisins, amis, ou toute autre personne de confiance.

Ensuite, vous pouvez également vous rapprocher de la chambre des métiers et de l’artisanat. Cette dernière pourra vous fournir une liste des artisans certifiés proches de chez vous.

Un petit tour sur la toile pour récolter les éventuels avis sur une société peut également vous donner un aperçu de la notoriété d’une entreprise.

Enfin, il arrive régulièrement que des artisans déposent leur prospectus dans votre boîte aux lettres. Pouvez-vous vous y fier les yeux fermés ? Pas tout à fait. Une petite enquête sur la société en question est nécessaire pour vous assurer de sa fiabilité. Pour plus de conseils sur la conduite à tenir vis-à-vis du démarchage publicitaire, voici un article utile à lire.

Tarif plombier : multiplier les demandes de devis

Comme nous l’avons évoqué un peu plus haut, lorsque l’on rencontre un souci d’eau à la maison, nous pouvons être tentés d’en finir au plus vite avec le problème.

Dans ce cas, confier la mission au premier plombier que nous contactons parait plus simple. En pratique c’est vrai, mais, hormis si le marché de la plomberie n’a pas de secret pour vous, comment vous assurer du juste prix de la prestation du professionnel choisi ? Le tarif du plombier pour un changement de robinet est-il cohérent ? Les frais de déplacement sont-ils justifiés ? 

Pour éviter de vous faire arnaquer par un plombier peu scrupuleux, nous vous conseillons vivement de réaliser plusieurs devis avant de vous décider. Par ailleurs, ça vous donnera un autre avantage : pouvoir faire jouer la concurrence pour négocier les tarifs.  

Le devis est-il obligatoire ? 

Pour gagner du temps, un artisan plombier peut être tenté de “passer” l’étape du devis en argumentant sur le caractère facultatif de ce dernier. Attention alors aux mauvaises surprises sur la facture en fin de chantier. Sachez que pour toute prestation supérieure à 150 euros, le professionnel est tenu de vous fournir un devis (à l’exception de l’urgence absolue). Pour en savoir plus sur la réglementation en matière de devis, c’est ici.

S’assurer que le professionnel est bien assuré

L’eau peut vite devenir un véritable fléau pour une maison. Une fuite mal réparée, un joint mal réalisé… Le dégât des eaux est vite arrivé. 

Avant de confier vos travaux de plomberie à un artisan certifié, demandez-lui un justificatif d’assurance. Ainsi, en cas d’incident survenant après les travaux, vous pourrez plus facilement obtenir réparation. 

Se renseigner sur les tarifs des équipements

Pour un changement de chauffe-eau ou l’installation d’équipements sanitaires, passer par l’artisan pour la fourniture des produits peut vous faire gagner un temps précieux.

installation plomberie

Par ailleurs, cela peut vous permettre de bénéficier d’une réduction de TVA. Pour autant, il faut savoir que le professionnel va automatiquement se réserver une marge par rapport au prix d’achat (comme tout distributeur le fait). Pour éviter les mauvaises surprises, vous avez deux solutions : 

  • Demander à l’artisan le prix d’achat du produit pour connaitre la marge (si ce dernier doit indiquer le prix de vente du produit sur le devis, il n’est pas dans l’obligation de vous communiquer le prix d’achat)
  • le cas échéant, vous renseigner vous-même sur les tarifs moyens du produit en tapant par exemple la référence sur un moteur de recherche, ou en vous rendant dans une enseigne de bricolage.

Rester maître du suivi des travaux

En général, les artisans n’apprécient pas trop d’être observés durant leur chantier. Rien de plus normal, après tout, qui aime bien être épié dans son travail ? Toutefois sans pour autant le gêner ou sans vous positionner en tant qu’inspecteur des travaux finis, vous impliquer dans le suivi des travaux peut vous permettre d’en savoir plus sur le sérieux du professionnel que vous avez engagé. D’ailleurs, bien souvent, les bons artisans aiment beaucoup partager leur expertise. N’hésitez donc pas à lui poser quelques questions. 

Veiller au bon entretien des installations

Nous en avons déjà parlé un peu plus haut, pour éviter des mauvaises surprises de fuite, de panne de chauffe-eau ou de dégât des eaux, un entretien régulier de vos équipements est indispensable.

entretien plomberie

En ce qui concerne le chauffage, les plombiers-chauffagistes proposent bien souvent des forfaits d’entretien. N’hésitez pas encore une fois à comparer les différentes prestations possibles. 

Tarif plombier : exemples de devis

Pour vous donner un aperçu des tarifs, voici deux simulations de devis classiques pour des travaux des plomberie

Tarif plombier changement joint

Vous rencontrez un souci au niveau de votre bac à douche situé dans la salle de bain à l’étage de votre maison. Le joint d’étanchéité posé il y a de nombreuses années ne fait plus son travail et l’eau commence à s’infiltrer sous le receveur.

Pour éviter les risques de dégât des eaux, un changement des joints de la douche s’impose. Cette opération paraît simple, mais vous n’avez pas de temps à y consacrer. Qui plus est, vous souhaitez être assuré d’un travail bien fait. Vous faites donc appel à un artisan plombier qui vous a chaudement été recommandé par votre meilleur ami.

Ce professionnel certifié vous propose un devis pour changer le joint qui s’élève à 80 €, déplacement et fourniture du matériel compris.

Prix remplacement chauffe-eau 

Votre chauffe-eau électrique installé il y a une quinzaine d’années commence à sérieusement montrer des signes de l’âge. Malgré un entretien annuel, l’eau met de plus en plus de temps à chauffer.

Vous décidez donc de prendre les devants avant de devoir faire face à une panne. Par ailleurs, la saison hivernale approche et la simple idée de devoir prendre une douche glacée vous refroidit d’avance.

plomberie chauffe eauW

Après avoir fait le tour de plusieurs artisans plombiers chauffagistes recommandés, vous en choisissez un qui vous propose de remplacer votre actuel cumulus par un chauffe-eau thermodynamique.

Vous avez notamment apprécié ses conseils et son expertise. De plus, le devis proposé se situe bien dans les prix du marché. Voici de quoi il est composé : 

  • Prix de la dépose du chauffe eau existant : 100 €
  • Prix du cumulus thermodynamique : 1 900 €
  • Prix d’installation : 700 €
  • Frais de déplacement : 20 €

Le montant total de votre nouveau chauffe eau devis s’élève donc à 2 720 €

Prix plombier réparation fuite WC

Le bas du mur se situant derrière vos WC présente des traces localisées de moisissures et une odeur d’humidité règne dans la pièce.

En jetant un oeil de plus près, vous vous apercevez que le mur est totalement humide. Vous décidez donc de faire un trou dans le mur pour voir ce qu’il se passe derrière. Vous constatez que toute une surface derrière la cloison est attaquée par des champignons. Une fuite est présente au niveau d’un tuyau d’évacuation du WC.

Vous faites donc appel à un plombier, qui après un rapide diagnostic, vous propose la réparation de la fuite, un nettoyage et un traitement de l’ensemble de la surface contre l’humidité. Pour permettre à la pièce de bien sécher, il vous met à disposition durant quelques jours un déshumidificateur. Une fois le taux d’humidité revenu à la normal, il ne vous restera plus qu’à reposer un nouveau placo et à refaire la peinture. 

Le montant du devis du plombier est estimé à 500 €.

Tarif plombier et TVA

Concernant les travaux de rénovation et d’installation sanitaire, vous pouvez sous conditions bénéficier d’une TVA à taux réduit : 

  • TVA à 5,5% : elle concerne les travaux de rénovation ayant pour objectif une réduction des consommations d’énergie en privilégiant notamment l’utilisation d’une énergie renouvelable. Le remplacement de votre système de chauffage peut donc être éligible à ce type de réduction. 
  • TVA à 10% : elle concerne tous les travaux de rénovation visant à améliorer l’habitat (rénovation de salle de bain, de cuisine…)

Pour bénéficier de ces réductions de TVA, deux conditions sont à remplir : 

  • La construction de l’habitation doit dater de plus de 2 ans
  • Les travaux et la fourniture du matériel doivent être effectués par une entreprise

Vous avez d’autres projets de travaux ? Vous avez besoin de conseils pour choisir au mieux votre artisan ? Retrouvez tous nos guides en page d’accueil.

 

Notez cet article
.