Extension maison : prix moyen m2 pour agrandir sa maison

600 à 2500 €.

Le prix moyen d'une extension de maison oscille entre 600 et 2500 € selon les matériaux choisis. Ce prix ne comprends pas la construction des fondations, l'installation de l'électricité ou du chauffage. L'extension de maison est très réglementée et nécessite d'entreprendre certaines démarches administratives.

.

Prix extension maison en 2019

Le prix d’une extension de maison est situé entre 600 et 2500 € le m². Ce prix dépend en grande partie des matériaux utilisés pour votre agrandissement de maison. L’équipe TarifArtisan vous présente les différents prix en vigueur sur le marché en 2019 :  

Type d’extension de maisonPrix entrée de gammePrix haut de gamme
Prix extension de maison en bois au m²600 €2500 €
Tarif extension de maison en briques au m²300 €600 €
Prix extension de maison en parpaings au m²500 €1300 €
Prix extension de maison en acier et en verre au m²1500 €2000 €
Prix surélévation maison au m²1000 €1800 €
Prix véranda au m²1500 €2000 €

Le coût d’une extension de maison peut varier du tout au tout en fonction de plusieurs facteurs :

  • La taille de l’extension
  • Les installations présentes (eau, chauffage, électricité)
  • Le type d’extension de maison choisi
  • Les matériaux utilisés
  • Le coût de la main-d’œuvre

La plupart des constructions d’extensions impliquent également de faire intervenir plusieurs professionnels sur le chantier, ce qui explique en partie le coût des travaux élevés

Extension de maison : qu’est-ce que c’est ? 

Votre famille s’agrandit et vous aimeriez augmenter la surface de votre maison, sans avoir à déménager ou à entamer la construction d’une maison. L’extension de maison est une bonne solution : elle permet de pallier au manque d’espace et de créer une à plusieurs pièces supplémentaires. 

L’extension de maison a un prix conséquent. Cependant, si ces travaux sont délégués à des professionnels et parfaitement réalisés, ils permettent d’augmenter la valeur immobilière de votre maison de manière importante. 

Extension de maison : les différentes solutions

Il existe de nombreux types d’extensions de maisons. Ces travaux sont plus ou moins chers et plus ou moins complexes, selon le type d’extension de maison choisie. 

Construction d’une pièce supplémentaire

Créer une pièce supplémentaire permet d’augmenter la surface habitable d’un logement. Pour créer une nouvelle pièce, deux solutions s’offrent à vous : 

  • Construire une pièce supplémentaire en augmentant l’espace au sol
  • Surélever la toiture pour créer une nouvelle pièce à l’étage

Augmenter l’espace au sol consiste à intégrer une nouvelle structure au bâtiment existant. Le coût d’une extension de maison en bois est situé aux alentours de 1500 €, 1800 € pour une structure en acier en en verre et 1000 € pour une extension de maison en parpaings. 

prix agrandissement maison

Parmi les deux solutions évoquées ci-dessus, la construction d’une extension de maison contiguë est la solution la plus adoptée par les particuliers. Elle permet d’agrandir l’habitation sans effectuer de modifications majeures sur le reste de la maison. Toutefois, elle entraîne inévitablement la réduction de la surface utilisable du jardin.

Surélévation de maison

Si vous optez pour une surélévation de maison, vous augmenterez la surface habitable de votre maison sans modifier son emprise au sol. La surface de votre jardin demeurera donc inchangée.

Étant donné que l’extension de maison est une nouvelle construction, vous devrez procéder à des travaux comme la construction de fondations, l’isolation, l’installation d’électricité et de chauffage ainsi que la pose de revêtements intérieurs. Le coût de ces travaux est à ajouter au prix de l’extension de maison en bois, en parpaings ou en briques. 

Type de travauxPrix entrée de gammePrix haut de gamme
Construction des fondations prix au m3100 € le m3250 € le m3
Isolation de la pièce prix au m²200 € le m²1500 € le m²
Électricité prix au m²200 € le m²300 € le m²
Installation chauffage prix au m²50 € le m²200 € le m²
Création de la toiture prix au m²100 € le m²300 € le m²
Revêtements de la pièce prix au m²100 € le m²1500 € le m²
Achat et installation de portes100 €3500 €
Achat et installation de fenêtres150 €2500 € 

Ces travaux sont également importants : leur durée est longue et leur coût élevé. Les artisans engagés procéderont à d’importants travaux de maçonnerie afin de rehausser les murs, mais aussi à une nouvelle isolation des murs et de la toiture. Vous devrez également prévoir dans votre budget le coût d’installation d’un escalier, afin de pouvoir accéder aux pièces à l’étage. La surélévation de maison coûte généralement entre 1000 et 1800 € au m².

Construction d’une véranda

La construction d’une véranda est une solution d’agrandissement de maison plus abordable financièrement. Selon les matériaux utilisés et le tarif de l’artisan engagé, la construction d’une véranda coûte entre 400 et 2000 € le m². 

En outre, faire construire une véranda vous permet de procéder à de nombreux aménagements : installation du chauffage, de l’électricité… 

agrandissement maison prix

Vous pouvez également opter pour une véranda en kit, vendue entre 2000 et 13000 €. Ces modèles sont plus faciles à installer, bien qu’il soit tout de même conseillé de déléguer ces travaux à un professionnel compétent. 

Construction d’une annexe séparée

Vous pouvez également agrandir votre maison en construisant une annexe séparée de votre habitation. Ce type de bâtiment permet généralement de créer une dépendance pour invités, un studio pour les adolescents, ou tout simplement, un espace de stockage et de rangement. 

Le prix d’une annexe séparée oscille entre 5000 et 15000 €, selon la gamme d’extension choisie. Un simple cabanon de rangement coûtera bien moins cher qu’une dépendance avec eau et électricité. 

Extension de maison : quels matériaux choisir ? 

Vous l’avez compris, il est possible d’agrandir sa maison en utilisant différents matériaux. Chacun d’entre eux a un prix et des propriétés bien distinctes. 

Extension de maison en bois

L’extension de maison en bois est idéale pour agrandir une maison rurale ou naturelle. Pour que votre extension s’harmonise parfaitement avec le bâtiment déjà existant, votre structure initiale doit idéalement être, elle aussi, composée de bois. 

Cependant, une extension en bois peut aussi sublimer une maison composée d’un autre matériau : dans ce cas, elle apporte un contraste architectural esthétique et moderne. 

extension maison moderne

L’extension en bois possède de nombreux avantages : 

  • Son esthétique : matériau malléable et chaleureux, le bois offre des possibilités de personnalisation importantes. Vous pourrez opter pour du bois peint, du bois brut ou encore du bois vernis
  • Sa durabilité : le bois, bien entretenu, est un matériau qui résiste bien au temps. Le sapin ou le mélèze, par exemple, une fois traités contre l’humidité, sont particulièrement résistants au froid, à l’humidité et aux variations de température
  • Son prix : la plupart des essences de bois sont très abordables. Le prix des matériaux nécessaires pour créer une extension de maison en bois sont compris entre 600 et 1500 € le m² hors pose

Le bois est toutefois un matériau nécessitant un entretien important et divers traitements pour résister à l’humidité et aux parasites, friands de bois humide.

Extension de maison en acier

L’acier est un  matériau très résistant, souvent utilisé dans la fabrication d’extensions de maison. Solide, l’acier comporte un autre atout de taille : il se joint facilement aux autres matériaux. La grande majorité du temps, l’acier en associé au verre pour créer une extension de maison. 

L’acier comporte des avantages certains : 

  • Sa résistance : l’acier est un matériau solide par nature. Agrandir une maison avec une extension en acier est l’un des meilleurs choix pour être certain d’obtenir un ouvrage durable. L’acier résiste aux vents marins, à l’abrasion, à l’humidité, aux parasites, et aux variations de température. Il convient donc aussi bien à une maison en bord de mer qu’à une maison en agglomération
  • Son entretien : l’acier nécessite très peu d’entretien. Une à deux séances de nettoyage dans l’année sont bien souvent amplement suffisantes. L’extension de maison en acier se nettoie tout simplement à l’eau et au savon pour un entretien courant. Pour un nettoyage important, on peut utiliser du vinaigre blanc ou du citron, à rincer à l’eau claire. La cire peut également apporter une touche de brillance à vos matériaux
  • Son adaptabilité : l’extension en acier s’adapte à tous les types de maisons. Il peut être couplé à une maison en brique ou en bois, sans créer de disparité. Intemporel, l’acier s’adapte à tous les styles de paysages

extension maison veranda

L’extension en acier comporte toutefois un inconvénient de taille : il n’est pas isolant par nature, que ce soit sur le plan phonique ou thermique. L’extension de maison en acier devra donc être associée à des travaux d’isolation de maison, sous peine de faire grimper votre consommation énergétique. 

L’extension de maison en acier est également chère : comptez entre 1500 et 2000 € le m² en moyenne, hors pose, isolation et finitions.

Extension de maison en parpaings

L’extension de maison en parpaing peut-être aussi esthétique que solide. Facile à installer, il sert aussi bien à surélever qu’à agrandir une maison. Ce matériau possède des propriétés intéressantes :

  • Sa facilité d’installation : l’extension en parpaing est l’extension de maison la plus facile à réaliser. Ce matériau est facile à travailler : la pose et les travaux sont donc plus rapides
  • Sa résistance : le parpaing, composé de ciment, de sable et de gravier, est un matériau résistant au feu, à l’humidité, aux parasites et au changement climatiques. Il sera durable et solide, que vous le posiez plein ou creux

Néanmoins, le parpaing n’est pas un matériau parfait. Son prix est élevé : comptez entre 500 et 1300 € le m² pour une extension en parpaing sans finitions. C’est également un piètre isolant sonore et thermique. Tout comme l’extension en acier, l’extension de maison en parpaings doit être bien isolée pour éviter les déperditions de chaleur, et la hausse de vos factures énergétiques. 

Exemples de devis extension maison 

Vous souhaitez estimer le coût de vos travaux ? Nous vous présentons 3 exemples de devis d’extension de maison fictifs, mais réalistes. 

Prix extension maison 30 m²

Vous souhaitez construire une extension pour votre maison plain pied. Pour obtenir une extension de maison moderne et en accord avec votre habitation actuelle, vous optez pour un agrandissement de maison en acier et en verre. Vous contactez un architecte qui valide votre projet et vous aide à choisir un emplacement idéal pour votre extension.

Le coût des travaux, matériaux, main-d’œuvre et conseils compris est de 1750 € le m². Votre extension mesurera 30 m² : le montant global de vos travaux s’élève donc à 52500 €, hors aménagements et équipements. 

Prix extension maison 20 m²

Vous désirez faire créer une extension de maison annexe pour créer un studio de 20 m²pour votre enfant. Sur les conseils d’un architecte de votre région, vous optez pour une extension de maison en bois : votre habitation, d’aspect moderne, sera embellie par cet espace privé en mélèze.

extension maison bois

Votre architecte vous communique un devis : 830 € le m², soit 16600 €. La construction des fondations, l’isolation de la pièce, l’électricité, l’eau et le chauffage vous coûtent 15000 €. Au total, la construction de votre extension  vous coûte 31600 €

Extension maison 40 m²

Votre petite famille s’agrandit : bientôt, vous accueillerez de charmants jumeaux. Ce n’était pas vraiment prévu : votre maison possède seulement une chambre parentale et un petit bureau.

Vous décidez donc de créer une extension de maison en briques, pour créer deux nouvelles chambres et un espace de jeu, sur les conseils d’un architecte. À 320 € le m², votre extension vous coûte 12800 €. Ajoutez à cela les frais d’aménagement, 13000 € au total. Votre agrandissement de maison vous est facturé 25800 €

Loi extension maison 

La réglementation est stricte en matière d’extension de maison. Certains points doivent absolument être respectés pour agrandir votre maison en toute légalité. 

Faire appel à un architecte

Il est obligatoire de mandater un architecte lorsque la superficie totale de l’habitation dépasse 170 m² ou pour tout changement d’affectation. Une ancienne boutique transformée en logement entre par exemple dans ce cas. Faire appel à un architecte est une bonne chose : les conseils de ce professionnel vous éviteront de commettre des erreurs qui pourraient avoir des conséquences désastreuses sur votre maison.

Il pourra vous conseiller sur la distribution des pièces, sur les matériaux à utiliser, sur le type d’extension de maison à choisir en fonction de votre terrain et de l’architecture existante. 

extension maison briques

Ses relations d’affaires vous permettront également de faire des économies sur le coût de la main-d’oeuvre et des matériaux. Son expérience, elle vous permettra de bénéficier de travaux réalisés dans les temps et d’une réalisation soignée et durable. 

Demander un permis de construire

Il peut être nécessaire de demander un permis de construire pour réaliser une extension de maison. Il est exigé pour toutes les extensions de maison ayant une surface au sol supérieur à 20 m² ou 40 m² dans les zones urbaines.

Il est également requis lorsque le projet d’agrandissement de maison portant la surface totale de la maison à 150 m² ou plus. Il est par ailleurs indispensable si vos travaux touchent à des immeubles classés monuments historiques, ou si votre projet comporte des opérations de restauration immobilière. 

Ce document administratif fournit tous les éléments nécessaires à la vérification de votre projet aux organismes concernés. Il indique notamment le respect des règles de l’urbanisme de votre commune. 

La déclaration préalable aux travaux

La déclaration préalable aux travaux concerne les travaux d’extension de maison non soumis à un permis de construire. Cette déclaration demande moins de documents qu’un permis de construire et est plus simple à remplir. Elle est exigée dans plusieurs cas : 

  • Pour les extensions ayant une emprise au sol ou une surface de plancher supérieure à 5 m² et inférieure à 20 m²
  • Pour toutes les extensions de maison ayant une emprise au sol ou une surface de plancher inférieure ou égale à 40 m² et ne portant pas sur la totalité de la surface de l’habitation à 150 m² en zone urbaine
  • Les règles sont identiques pour une maison possédant une surface habitable de 150 m² en zone non classée
  • Lorsque les travaux se déroulent à l’intérieur d’un immeuble de secteur protégé

agrandissement maison

Respecter le PLU

Le Plan Local Urbanisme de votre commune apporte des informations essentielles concernant la construction, dont elle fixe également les règles. Ces règles concernent la construction, la rénovation de maison ou la rénovation d’appartement et l’extension d’une habitation. 

Des prescriptions architecturales sont fixées et doivent être respectées pour que vous puissiez obtenir votre déclaration préalable de travaux ou votre permis de construire. Le PLU tient compte des obligations environnementales imposées par l’état dans le cadre de la politique sur la transition énergétique et le développement durable.

Il impose certaines normes, et exclut certains coloris ou matériaux. Le PLU est consultable en mairie, et bien connu des professionnels du bâtiment de votre région. Si vous engagez un professionnel pour réaliser vos travaux, il sera à même de vous informer et de vous accompagner dans vos démarches administratives.

Extension maison : les erreurs à éviter

Certaines grosses erreurs pourraient nuire à vos travaux de rénovation. Heureusement, elles peuvent être facilement évitées. Nous vous mettons en garde, afin de vous éviter bien des tracas. 

Ne pas respecter la legislation

Des travaux non conformes, l’absence de déclaration des travaux, un défaut de permis de construire ou un non-respect du PLU peuvent entraîner de lourdes sanctions. Le maire dispose de plusieurs alternatives : 

  • Interrompre le chantier 
  • Faire démolir l’extension de maison
  • Interdire le raccordement au réseau
  • Infliger une amende de 300000 €

Il est possible de régulariser la situation pour éviter ces sanctions. Les contrôles des nouvelles installations sont fréquents : veillez à toujours être dans la légalité avec d’engager des travaux d’agrandissement de maison

extension maison acier

Mal penser son projet

Pour réussir votre projet, vous devez analyser vos besoins, mais aussi les contraintes du lieu. Choisissez une solution d’extension de maison adaptée à sa configuration, mais aussi en fonction de l’usage que vous souhaitez faire de votre nouvel espace. Si vous êtes perdu, n’hésitez pas à faire appel à un architecte : ils vous donnera toutes les clés pour mener à bien votre projet. 

Sous-estimer les frais supplémentaires

Vous devez définir votre budget en tenant compte de tous les facteurs évoqués précédemment. Si vous faites construire une extension de maison en acier ou en parpaings, par exemple, pensez toujours à prévoir le prix de l’isolation du garage ou de la pièce dans votre budget. 

Si votre extension de maison est destinée à devenir une pièce habitée, veillez également à prévoir le coût de l’électricité, du chauffage, de la plomberie, des revêtements pour les sols et les murs dans votre enveloppe travaux.

Créer son extension comme un simple ajout 

L’agrandissement de maison ne se résume pas à ajouter une simple pièce à votre logement. Votre réflexion doit être globale. N’hésitez pas à redistribuer les pièces pour trouver le juste aménagement. Le résultat doit être harmonieux et équilibré, tant de l’extérieur que de l’intérieur. Vous devez tirer partie des contraintes du terrain et tenir compte de la configuration de votre bien. 

devis extension maison

Notez cet article
.