Tarif Pose Parquet : Quel est le prix au m2 pour la pose d’un parquet ?

Tarif Pose Parquet : Quel est le prix au m2 pour la pose d’un parquet ?
4.9 / 5 (45 votes)
Quel est le prix de pose d’un parquet ? Quels sont les critères de prix pour la pose d’un parquet ? Quelles sont les différences de tarif entre les différents types de pose ? Comment faire des économies sur le budget de pose de parquet ? TarifArtisan.fr vous explique tout ce que vous devez savoir pour budgéter au mieux la pose de votre parquet et économiser le plus possible.

Avant de vous lancer dans vos travaux de rénovation de parquet, il convient de comparer les prix des matériaux et de la pose. En effet, le prix de votre parquet varie du simple au triple, en fonction du type de parquet, du type de pose et des finitions souhaitées.

Prix pose parquet (tarifs 2019)

Le prix de pose d’un parquet dépend en partie du type de parquet. En fonction de la pièce concernée (parquet pour salle de bain, salon, chambre…), il faudra choisir différent type de parquet et de pose.

Type de parquet à poserPrix moyen au m²
Prix parquet massif (chêne)40 à 150€
Prix d’un parquet contrecollé30 à 120€
Prix d’un sol stratifié15 à 50€
Prix d’un parquet en bois exotique40 à 90€

On distingue trois grandes catégories de parquets :

  • Parquet en bois massif : épais, entièrement conçu dans la même essence de bois, il représente le choix le plus élégant et durable, mais le plus cher
  • Parquet contrecollé : plusieurs couches (souvent trois) dont seule la couche extérieure est en essence de bois pure, le contrecollé est plus abordable pour un rendu agréable, mais moins durable dans le temps
  • Stratifié : ce n’est pas réellement du parquet puisqu’il est composé essentiellement de papier kraft et de résine, il s’agit d’un choix avant tout économique

parquet avant apres

Type de pose de parquetTarif moyen de pose au m²Parquet compatible
Pose flottante20 à 25€pour tous les types de parquets, mais principalement pour le parquet contrecollé et le stratifié
Pose collée25 à 35€uniquement pour le parquet massif et contrecollé
Pose d’un parquet cloué35 à 45€uniquement pour le parquet massif et contrecollé

Concernant les finitions, trois solutions principales s’offrent à nous :

  • La vitrification (vernis) : la finition la plus résistante et la plus simple à entretenir, mais elle n’apporte pas autant de cachet que la cire
  • L’huile : permet au parquet de conserver son aspect d’origine, elle demande un entretien régulier, mais simple
  • Le cirage : idéal pour le parquet en bois massif, mais demande d’être entretenu fréquemment

Il existe d’autres formes de finitions qui ont surtout un rôle esthétique : brossée, vieillie, cérusée.

parquet salon

Devis pose parquet

Trouver un poseur de parquet au meilleur prix

Si on possède des compétences en bricolage et qu’on a le temps nécessaire, on peut s’atteler à la pose du parquet. La pose la plus simple et la plus rapide étant celle du parquet flottant. Toutefois, il faut procéder à la découpe de certaines lames, ce qui n’est pas évident quand on n’a pas l’habitude.

Dans tous les cas, si vous n’avez pas envie de réaliser vous-même la pose de votre parquet, il suffit de passer par un professionnel. Non seulement, cela ne vous demande aucun effort, mais en plus le travail est parfaitement réalisé et plus rapidement.

Bien sûr, cela vous coûte plus cher, mais au moins le parquet ne risque pas de se déchausser, de gondoler ou pire, seulement quelques mois après sa pose.

Pour être sûr de trouver un professionnel qualifié et proposant un tarif intéressant, il faut impérativement faire des demandes de devis pour comparer les différentes solutions possibles.

pose parquet salon escalier

Travaux compris et non compris : soyez vigilant

Parmi les travaux compris habituellement dans le prix de pose d’un parquet, on compte : sous-couche, découpes du parquet, pose du parquet, découpes des plinthes, pose des plinthes, pose des barres de seuil et le nettoyage du chantier une fois la pose terminée.

En revanche, les travaux qui ne sont en général pas compris dans le devis : retrait de l’ancien revêtement, préparation du support sur lequel va être posé le parquet (nettoyage, mise à niveau, etc.), les fournitures et leurs frais de livraison (lames de parquet, barres de seuil, sous couche, plinthe), ainsi que certaines finitions (rabotage des portes…).

Soyez vigilant sur le devis Lorsque vous passez par un professionnel pour la pose de votre parquet, prenez soin de bien lui demander les travaux compris dans la prestation. En effet, on a souvent la mauvaise surprise d’un prix final supérieur à celui annoncé à cause de travaux nécessaires, mais qui n’étaient pas indiqués au départ.

TVA sur la pose de parquet avec un artisan

Quand la pose d’un parquet est réalisée par un artisan, on peut alors profiter d’un taux de TVA réduite. Plus précisément, celui-ci s’élève à 10% au lieu de 20%. Cette réduction touche à la fois le coût de la pose, mais également celui des fournitures, si l’artisan travaille pour le vendeur. La seule condition étant que le logement ait été construit il y a plus de 2 ans.

parquet

Prix pose parquet flottant

Prix parquet flottant (fourniture)

Dans le langage courant, le parquet flottant fait référence au parquet contrecollé, bien que le stratifié soit lui aussi couramment installé en pose flottante. Le prix du parquet contrecollé (hors pose) revient en 15€ et 100€ le m2.

Pose parquet flottant

La pose flottante est applicable pour tous les types de parquets. Toutefois, les parquets en bois massif utilisant la pose flottante sont assez rares. On la retrouve essentiellement pour les parquets contrecollés et pour les stratifiés.

Avec la pose flottante, le parquet n’est pas fixé au sol comme c’est le cas lorsqu’il est collé ou cloué. Dans un premier temps, il faut poser une sous couche sur le sol. Elle sert d’isolant thermique et acoustique et elle peut également avoir un rôle de par vapeur.

Le parquet va ensuite être posé sur cette sous souche. La pose flottante a l’avantage d’être rapide et facile à installer. En effet, les lames de parquet s’emboîtent les unes aux autres via le plus souvent un système de clic. De même, le retrait du parquet flottant est lui aussi simplifié lorsqu’on veut changer le revêtement.

Prix pose parquet flottant

La mise en place d’un parquet flottant est relativement simple et très appréciée de ceux qui désirent poser eux-mêmes leur parquet. Toutefois, vous pouvez passer par un professionnel, notamment pour vous assurer que la découpe soit parfaitement réalisée. Auquel cas, la pose d’un parquet flottant coûte environ 15€ le m2 et il faut ajouter environ 10€ du m2 lorsque la pose comprend également la sous couche, les plinthes et les quarts de rond.

pose parquet

Prix pose parquet massif

Prix parquet massif

Le parquet massif est la solution la plus onéreuse puisque le parquet est constitué d’une seule couche d’essence de bois pure. Le prix varie notamment en fonction de l’essence et de son épaisseur. En moyenne, il faut envisager un prix allant de 40€ à 150€ le m2

Pose parquet massif

Traditionnellement, le parquet en bois massif est cloué à des lambourdes en bois qui sont elles-mêmes fixées au sol à l’aide de plâtre ou de ciment.

Le parquet en bois massif peut aussi être collé directement sur le sol. La colle généralement utilisée est à base de polyuréthane.

Sinon, on peut également opter pour la pose flottante, mais elle est plus rare et concerne surtout certaines essences de bois comme le bambou.

Prix pose parquet massif

Pour une pose clouée réalisée par un artisan, prévoyez un budget d’environ 35€ le m2 qui peut grimper jusqu’à 55€ le m2 quand la pose comprend aussi l’installation des plinthes.

Plus abordable, la pose collée revient généralement à 25€ le m2 et 45€ le m2 avec les plinthes. Concernant la pose flottante, son prix est similaire à celui du parquet contrecollé : environ 25€ le m2 tout compris.

parquet maison

Prix pose parquet stratifié

Prix parquet stratifié au m2 (fourniture)

Le parquet stratifié est la solution la plus abordable puisqu’il coûte entre 15€ et 50€ le m2. Toutefois, rappelons qu’il ne s’agit pas de véritable bois, même si des progrès ont été faits quant à la ressemblance avec du vrai bois.

Pose parquet stratifié

La pose d’un parquet stratifié s’effectue de façon flottante. On commence par placé une sous couche qui sert à la fois d’isolant thermique et acoustique, mais aussi de par vapeur. Sur cette sous couche on clips les différentes lames de stratifié entre elles.

Prix pose parquet stratifié

Concernant le prix de pose d’un parquet stratifié, il est d’environ 15€ le m2, mais peut grimper à 25€ le m2 quand il comprend également l’installation de la sous couche et des autres éléments comme les plinthes.

Vous souhaitez rénover votre parquet ? Consultez notre guide de prix rénovation parquet.

parquet design

Tarif des finitions de parquet

Comme nous avons pu le voir plus haut, on peut appliquer une finition au parquet. Celle-ci peut à la fois avoir un rôle esthétique et protecteur. Dans ce cas, on a le choix entre trois principales finitions : vitrification, huilage, cirage.

Type de finitionTarif moyen par m2 TTCCaractéristiques des finitions
Vitrification de parquet30 à 45€La vitrification est la finition la plus répandue. Elle consiste à appliquer une couche de vernis sur le parquet. Il s’agit d’un vernis brillant et dur qui va former une couche très résistante à la surface du parquet. Avant de procéder à la vitrification, un ponçage à blanc est souvent nécessaire. Cette finition peut être difficile à réaliser et nous conseillons de faire appel à un professionnel.
Finition huilage25 à 30€L’huilage offre une bonne protection du parquet, même si elle est souvent légèrement moins efficace que celle de la vitrification. Cependant, l’huile a l’avantage de ne pas briller ce qui intéresse ceux qui désirent conserver un éclat plus naturel. Elle est plus exigeante côté entretien, puisqu’il est conseillé d’appliquer une couche d’huile plusieurs fois par an.
Finition cirage30 à 35€Le cirage est une solution plus naturelle et plus écologique qui permet d’obtenir un aspect proche de l’huile, c’est-à-dire un bois qui conserve son teint naturel. Par contre, la cire n’aime pas vraiment l’eau et pour qu’elle conserve son rôle protecteur il faut régulièrement l’entretenir en appliquant une nouvelle couche.
Vieillissement du parquet65 à 100€Fumage, martèlement, éraflures…
Parquet brossé et cérusé15 à 25€Pour le parquet brossé, cela consiste à faire ressortir les veines du bois à l’aide d’une cire. Même chose pour le parquet brossé, en brossant le parquet.

vitrification parquet 1

Pose parquet : les techniques de pose

Pose parquet cloué

La pose clouée se réalise uniquement avec du parquet en bois massif ou avec du parquet contrecollé suffisamment épais.

Elle consiste à fixer des lambourdes (tasseaux en bois), à même le sol (rez-de-chaussée) avec du ciment ou du plâtre ou en les vissant aux solives (à l’étage). Les rangées de lambourdes doivent être bien parallèles les unes aux autres et perpendiculaires au sens des lames de parquet. Ensuite on pose les lames sur les lambourdes. Plus la lame est grande et plus il faut de lambourdes pour la supporter et pour éviter qu’elle fléchisse. Ensuite, il suffit d’enfoncer un clou en biais au niveau de la languette de la lame et à chaque passage de lambourde.

Il faut compter entre 35€ et 45€ le m2 pour la pose clouée.

Pose parquet collé

La pose collée est également réservée au parquet en bois massif et au parquer contrecollé. Cette fois, les lames de parquet sont fixées directement au support à l’aide d’une colle en polyuréthane.

Le prix de la pose collée varie entre 25€ et 35€ le m2. Cette pose nécessite un sol bien de niveau et si ce n’est pas le cas, le professionnel procédera à une remise à niveau appelée ragréage. Forcément, cette prestation fait monter le prix final.

La pose collée est plus rapide et donc moins onéreuse que la pose clouée. Elle est très solide et le parquet ne bouge pas dans le temps. À noter qu’il s’agit de l’unique solution adaptée pour le chauffage au sol.

avant apres parquet maison

Pose parquet flottant

La pose flottante est disponible pour tous les types de parquets, même si on la retrouve principalement pour le parquet contrecollé et pour le stratifié.

On l’appelle pose « flottante » parce que le parquet n’est pas fixé au sol ni à aucun support. Il est simplement posé. Toutefois, il ne faut pas croire qu’un parquet flottant n’est pas stable. En effet, les lames s’emboîtent les unes dans les autres à l’aide de clips et le résultat est parfaitement stable.

L’avantage de cette technique est sa rapidité et sa simplicité, ce qui lui permet également d’être plus abordable puisque la pose d’un parquet flottant par un professionnel coûte rarement plus de 25€ le m2. De plus, quand on veut retirer le parquet, cela se fait relativement simplement et rapidement. Par contre, la durée de vie d’un parquet flottant est moins longue.

finitions parquet

Pour en savoir plus, consultez le comparatif des parquets flottant, stratifié et massif.

Comment économiser sur le prix d’un parquet ?

Comme nous l’avons vu plus haut, afin de profiter d’un taux de TVA réduite à 10% (en savoir plus), il convient de confier la totalité de la prestation au même professionnel (fourniture + pose).

Pour réaliser des économies, nous recommandons de bien choisir la pose adaptée, le type de parquet qui convient le mieux à la pièce et à la fréquence de passage. Par exemple, pour un dépôt, une pièce de rangement avec très peu de passage, le stratifié est suffisant. Par contre, pour les pièces principales mieux vaut se tourner vers du parquet massif ou contrecollé.

Si le sol n’est pas tout à fait de niveau, la pose flottante est le meilleur choix, car elle s’adapte et ne nécessite pas de remise à niveau.

À noter qu’il vaut mieux réaliser la finition lors de la pose du parquet sous une même prestation afin de réaliser des économies, plutôt que de réaliser la finition plus tard.