Vitrification parquet prix et conseils pour vitrifier un parquet

En quoi consiste la vitrification de parquet ? Comment faire pour vitrifier un parquet ? Quel est le budget pour la vitrification parquet ? Quel est le prix d’un vitrificateur ? Quel artisan s’occupe de la vitrifier le parquet et à quel prix ? La vitrification est la finition de parquet la plus efficace, et de loin! Même si vitrifier un parquet n’est pas très compliqué en soi, il est essentiel de suivre quelques étapes importantes; que ce soit dans le choix du vitrifiant ou dans les étapes de vitrification. TarifArtisan.fr vous explique tout pour vous faire économiser le maximum d’argent sur votre projet de vitrification de parquet. Guide Pratique sur la vitrification parquet prix.

Qu’est-ce que la vitrification de parquet ?

La vitrification de parquet est l’application d’une couche de vernis pour protéger le parquet contre les diverses agressions qu’il peut subir.

Le parquet offre un réel cachet à un sol. Il est idéal pour un salon, des chambres, un bureau ou encore une salle à manger. Seulement le parquet est sensible à la lumière du soleil, à l’eau et aux rayures. Aussi, il est important de bien le protéger. La vitrification répond à cet objectif.  La vitrification peut être réalisée juste après la pose du parquet ou ultérieurement dans le cadre d’une rénovation et pour redonner un coup de jeune a du vieux parquet.

Pourquoi vitrifier un parquet ?

Vitrifier, huiler ou cirer ?

Quelle finition choisir pour son parquet ? Pour la finition d’un parquet, trois choix s’offrent à nous : la cire, l’huile ou la vitrification.

  • Le cirage permet de nourrir et de protéger le parquet. Il offre un rendu patiné très appréciable. Par contre, la cire est moins résistante et elle dure moins longtemps.
  • L’huile pénètre mieux dans le bois et elle résiste plus longtemps que la cire. Son rendu est également plus naturel et apprécié de ceux qui veulent un parquet plus authentique. Par contre, elle est moins adaptée aux passages fréquents que la vitrification.
  • La vitrification consiste à vernir le parquet. Cette solution est très résistante et elle convient bien aux passages fréquents. De plus, il existe différents rendus possibles : brillant, satiné ou mat. Cette solution est plus onéreuse que l’huile, mais souvent plus abordable que la cire.

Pourquoi faut-il vitrifier ?

La vitrification possède de nombreux avantages :

  • Protection du parquet contre les diverses agressions.
  • Protection efficace contre les rayures.
  • Bonne résiste bien dans le temps, malgré de nombreux passages.
  • Économique (tarif assez abordable).
  • Plusieurs choix de rendus : mat, brillant et satiné.

Vitrification parquet prix

Vous pouvez réaliser vous-même la vitrification de votre parquet. Cependant, cette opération n’est pas aussi simple qu’elle n’y paraît. Elle demande une certaine technique et plusieurs couches sont nécessaires. Sans oublier les odeurs que peut dégager la vitrification et qui nécessitent que la pièce soit parfaitement ventilée. Aussi, pour être sûr que la vitrification soit parfaitement réussie et pour qu’elle soit réalisée plus rapidement, nous vous encourageons à passer par un professionnel.

Plusieurs types de professionnels peuvent réaliser une vitrification : les peintres, les spécialistes du parquet, les menuisiers… Le prix d’une vitrification de parquet dépend essentiellement de la surface à vitrifier, de la qualité du vernis, du type de vernis et des tarifs pratiqués par le professionnel.

En moyenne, le prix d’une vitrification de parquet coûte environ 25€ le m2 avec une fourchette de prix qui oscille entre 15€ et plus de 40€ le m2.

Vitrification parquet prix : devis

Différents professionnels sont susceptibles de réaliser une vitrification de parquet. Pour vous y retrouver, trouver le meilleur prix et éviter de surpayer l’intervention, il est indispensable de comparer un maximum de solutions. À ce titre, le devis est le meilleur outil. Penser à effectuer une demande de devis gratuite auprès de chaque artisan pouvant intervenir chez vous.

Prix vitrificateur par m2

Prix vitrificateur polyuréthane

Plusieurs types de vitrificateurs sont présents sur le marché. Le vitrificateur polyuréthane est constitué de solvant et il dégage une forte odeur. La vitrification doit alors être réalisée dans une pièce bien aérée. Ils protègent bien le bois contre les rayures, mais ils ont tendance à jaunir avec le temps.

Le prix d’un vitrificateur polyuréthane se situe entre 2€ et 4€ le m2.

Prix vitrificateur aquaréthane

Le vitrificateur aquaréthane est la solution la plus répandue. Il présente deux gros avantages puisqu’il est plus respectueux de l’environnement et il ne dégage aucune odeur. Le vitrificateur aquaréthane est également plus économique avec un prix vitrificateur aquaréthane qui varie entre 1€ et 2,5€ le m2.

Prix vitrificateur époxy

Pour les parquets subissant de nombreux passages quotidiens, la meilleure solution reste le vitrificateur époxy. Il apporte une couche de résine transparente qui permet de conserver tout l’éclat et la couleur d’origine du parquet. Par contre, il dégage de fortes odeurs au moment de la pose et il est impératif d’aérer la pièce, car ces odeurs sont toxiques. Le prix d’un vitrificateur époxy est également nettement plus élevé puisqu’il faut compter entre 15€ et 40€ le m2 en moyenne.

Vitrification Parquet : étape par étape

Vitrification de parquet : les outils nécessaires

Pour effectuer la vitrification du parquet soi-même, certains outils sont nécessaires : vitrificateur, fond dur (sous couche pour les bois exotiques et les bois durs), pinceau de type spalter, pinceau fin, chiffon humidifié, papier de verre ou ponceuse, aspirateur, un détachant (pour les tâches éventuellement présentes sur le parquet), dé cireur (si une ouche de cire est déjà présente).

Avant la vitrification du parquet

Avant de débuter la vitrification du parquet, il est important de bien le préparer. Cette phase de préparation consiste principalement à poncer le parquet pour qu’il soit plus lisse, sauf si le parquet est stratifié ou s’il s’agit d’un bois exotique naturellement gras.

Pour le ponçage, le plus simple et le plus rapide est d’utiliser une ponceuse accompagnée éventuellement d’un papier de verre pour les finitions. Pour un parquet neuf, un léger coup de ponçage avec un grain de 120 est suffisant. Par contre, pour du parquet ancien, on peut poncer à blanc. Il suffit ensuite de passer l’aspirateur pour enlever la sciure.

Pour les bois exotiques, utilisez un dégraissant à base d’acétone. Pour le parquet stratifié il existe des vitrificateurs spécialement adaptés, et qu’il suffit d’appliquer directement sur la couche stratifiée. Il faut également utiliser un détachant pour enlever les différentes taches présentes sur le parquet. Les trous peuvent être rebouchés avec de la pâte à bois.

À savoir avant de vitrifier

Avant d’envisager la vitrification d’un parquet, certaines précautions sont à connaître. Premièrement, il est impératif de bien ouvrir les fenêtres afin d’aérer la pièce lorsqu’on réalisera la vitrification afin d’évacuer les odeurs et les émanations qui peuvent être toxiques.

Il faut pratiquer la vitrification quand la température est comprise entre 12°C et 25°C. Il est également déconseillé d’appliquer un vitrificateur sur un parquet avec une humidité supérieure à 15%.

La vitrification du parquet

Une fois le parquet prêt à être vitrifié on peut appliquer la sous-couche. Une fois celle-ci réalisée, patientez au minimum 2 heures, et mieux vaut attendre 4 à 6 heures, avant d’appliquer la première couche.

Il faut bien mélanger le vitrificateur comme indiqué dans la notice. Ensuite, il faut l’appliquer sur le parquet à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau en suivant le sens des fibres du bois. Le plus difficile consiste à ce que la couche ne soit ni trop épaisse ni trop fine. Là aussi, il faut attendre 2 heures minimum, et 48 heures maximum. Nous conseillons d’attendre entre 4 et 6 heures pour être sûr que la première couche est bien sèche. Si c’est le cas, on peut légèrement poncer la première couche pour qu’elle soit bien lisse.

Ensuite, on peut appliquer la seconde couche en respectant les mêmes consignes. Une fois cette dernière couche bien sèche, il ne reste plus qu’à passer l’aspirateur.

Après la vitrification : conseils

Afin que la vitrification dure le plus longtemps possible et que le parquet reste en bon état, voici quelques conseils :

  • Éviter de faire glisser des meubles lourds sur le parquet, mieux vaut les soulever.
  • Installer des feutres sous les pieds des meubles.
  • Patienter environ une dizaine de jours après la vitrification avant de poser un tapis.
  • Nettoyer rapidement les traces d’eau et d’autres liquides.
  • Disposer un tapis d’entrée s’il y a un accès menant directement de l’extérieur vers la pièce où il y a un parquet afin de réduire le risque de rayures et de taches.

Entretien d’un parquet vitrifié

Un parquet vitrifié ne nécessite pas forcément un entretien particulier par rapport à un parquet non vitrifié. Premièrement, il faut appliquer les conseils évoqués ci-dessus afin de protéger le parquet contre les rayures, les taches et l’humidité.

Ensuite, l’entretien consiste simplement à passer l’aspirateur de temps en temps pour enlever les poussières et les petits détritus. Puis, il faut passer la serpillère en utilisant un produit spécialement conçu pour du parquet vitrifié.

Une à deux fois par an, on peut appliquer un raviveur (polish) afin de redonner de l’éclat au parquet vitrifié.

Notez cet article