Carrelage d’escalier : prix et tarif de pose

75 à 140 € le m² hors pose

Le prix de pose pour carreler un escalier se situe entre 60 et 120 € le m² posé hors fourniture. Comptez 10 à 30 € du m² pour ces dernières. Le prix moyen tout compris pour carreler un escalier se situe entre 75 et 140 € du m², en fonction des matériaux et de l'artisan choisi.

Carreler un escalier : prix en 2020

Le prix pour carreler un escalier oscille entre 10 et 30 € du m² TTC hors pose. La pose du carrelage dans un escalier par un carreleur professionnel coûte en moyenne de 60 à 120 € le m² posé

Prix carrelage d’escalier Prix moyen TTC
Carrelage pour escalier 10 à 30 € le m²
Pose carrelage escalier hors fourniture 60 à 120 € le m²
Prix pose carrelage seule 35 à 60 € le mètre linéaire
Carrelage escalier tout compris 75 à 140 € le m²

Le prix du carrelage pour escalier peut varier en fonction de nombreux facteurs : 

  • Le type de carrelage choisi : il existe une multitude de types de carrelages, vendus plus ou moins cher. Certains carrelages sont peu coûteux, mais engendrent une pose complexe, soit des frais de main-d’oeuvre importants. Parmi eux, le carrelage en mosaïque, demandant un travail de finition très important, ou le carrelage imitation parquet
  • La qualité des matériaux : un carrelage bas de gamme coûte moins cher qu’un carrelage haut de gamme. En revanche, il est souvent moins résistant et durable
  • L’état de l’escalier : des marches en mauvais état devront être rénovées avant de pouvoir installer le nouveau carrelage. Automatiquement, ce facteur fait augmenter le montant final de la facture. Enlever du carrelage pour le remplacer est facturé plus cher qu’une première poseescalier carrelage
  • La surface à couvrir : plus la surface à couvrir et le nombre de marches sont importants, plus le coût des travaux est élevé
  • La configuration de l’escalier : un escalier à la forme atypique rallonge considérablement le temps des travaux à entreprendre. Les carreleurs engagés ne manqueront pas d’adapter leur facture en fonction de ce paramètre. Carreler un escalier tournant, par exemple, est plus complexe que carreler un escalier droit
  • L’emplacement de l’escalier : un escalier intérieur et un escalier extérieur nécessitent des traitements adaptés
  • L’artisan choisi : les tarifs proposés diffèrent d’un artisan à un autre, en fonction de leur expérience par exemple
  • Les finitions : des finitions spécifiques, comme la peinture de votre carrelage au sol pour escalier seront facturées en supplément

bouton
Comparez les carreleurs pour carreler un escalier
Prix moyen: 75 à 140 € le m² hors pose
Gratuit - Sans engagement

Carrelage d’escalier : comment le choisir ? 

Vous souhaitez rénover votre carrelage ou faire installer du carrelage sur votre escalier en béton ? Vous devez naturellement choisir un carrelage adapté à la pose sur des marches d’escalier. Un carrelage de grandes dimensions ne convient pas pour carreler un escalier : en optant pour des carreaux de grande taille, vous alourdirez votre charge de travail et le nombre de découpes à effectuer.

L’escalier est un lieu de passage fréquent : vous devez donc choisir votre carrelage avec soin. Il doit être résistant, adapté à un usage intensif et aux produits d’entretien.

Vous devez aussi considérer le fait suivant : les chutes dans les escaliers sont des accidents domestiques fréquents. Pour garantir la sécurité des occupants de votre logement, surtout avec des enfants ou des personnes âgées, veillez à choisir un carrelage antidérapant.

marches escalier carreelage

Enfin, sachez qu’un carrelage à motif est plus complexe à poser qu’un carrelage uni. En effet, faire correspondre les motifs entre eux est plus délicat et nécessite une préparation de la pose importante. Pour bien choisir votre carrelage pour escalier, vous pouvez vous référer au classement UPEC, répertoriant les carreaux en fonction : 

  • De l’usure
  • De la résistance à l’eau
  • De la résistance aux agents chimiques courants
  • Du poinçonnage du carrelage

La résistance du carrelage, elle, est définie par des chiffres allant de 1 à 4. Plus le chiffre est élevé, plus le carrelage est résistant.

Vous souhaitez carreler un escalier ?
Trouvez un carreleur qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Quels escaliers peuvent être carrelés ?

L’escalier en béton comme support

Avant tout, vous devez savoir que le carrelage est un revêtement qui se pose sur les supports en béton, parfaitement plats. Il est donc impossible de carreler un escalier en bois. En outre, si votre escalier est en mauvais étant, vous devrez rénover vos marches avant d’installer votre carrelage.

Il est en revanche possible de carreler un escalier intérieur ou de rénover un escalier extérieur avec du carrelage. Du moment que votre escalier est en béton et en bon état, vous pouvez poser du carrelage sur un escalier extérieur ou intérieur pour obtenir un escalier carrelé.

pose carrelage escalier

Carreler un escalier tournant

Comment faire pour carreler un escalier tournant ? Déjà, point essentiel, il convient de procéder du haut de l’escalier jusqu’en bas, jamais l’inverse. Commencez par le nez de la marche avant de vous occuper de l’intégralité de la marche. Vous terminerez par la contremarche.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous pensez que vous risquez de rencontrer des difficultés avec ce type de travaux.

Carrelage escalier : la pose par un professionnel

Carreler un escalier est plus difficile qu’il n’y paraît :

  • Ce type de travaux nécessite de dresser des plans bien précis : l’esthétique de votre futur escalier carrelé en dépend
  • Le support doit être parfaitement préparé. Si la surface n’est pas totalement plane, les carreaux ne pourront être bien posés ou se briseront au moindre passage
  • Effectuer les découpes du carrelage peut être complexe
  • La pose de carrelage n’admet aucune faille, sans quoi le résultat obtenu sera disgracieux, irrégulier et peu durable

Vous l’avez compris : poser du carrelage dans un escalier est très délicate. Nous vous conseillons donc de déléguer vos travaux à un professionnel.

Trouvez le bon carreleur pour carreler un escalier
Comparez les carreleurs
disponibles près de chez vous
Comparez les carreleurs
Gratuit - Sans engagement

Le tarif d’un carreleur professionnel est plus élevé pour le carrelage d’un escalier que pour carreler un sol. Il est situé entre 60 et 120 € TTC du m² en fonction de l’artisan choisi. Le prix d’une pose de carrelage au mètre linéaire, lui, se situe entre 35 et 60 € TTC. Le prix de pose pour un carrelage extérieur pour escalier ou pour un carrelage intérieur est généralement sensiblement identique.

Demander plusieurs devis

Nous vous suggérons de faire réaliser 2 à 4 devis avant de vous engager avec un artisan. Cela peut vous permettre de comparer les prestations et tarifs proposés, mais aussi de faire jouer la concurrence pour obtenir un meilleur tarif. Sélectionnez votre artisan avec soin : une fois signé, votre devis fait office de contrat et vous engage à travailler avec le prestataire choisi.

carrelage bicolor

Carreler un escalier : comment faire ? 

Vous souhaitez poser votre carrelage pour escalier vous-même ? Cette tâche demande de la dextérité ; nous vous recommandons de faire appel à un professionnel. Voici toutefois les principales étapes à suivre :

1 – Réunir le matériel nécessaire

Le matériel pour carreler un escalier doit être pris en compte lors du calcul de votre budget, si vous réalisez la pose vous-même :

Matériel Prix moyen
Niveau à belle 4 €
Truelle 4 €
Mortier colle 20 € les 25 kg
Spatule crantée 3 €
Tasseau 5 €
Mètre ruban 5 €
Fil à plomb 5 €
Croisillons 2 €

2 . Le calepinage pour la pose de carrelage

Le calepinage permet d’évaluer le nombre de carreaux nécessaires pour votre escalier et de schématiser la pose du carrelage. Il s’agit d’un plan indiquant le nombre, le placement et l’ordre de pose du carrelage. Pour commencer, vous devez procéder au calcul du nombre de carreaux nécessaires.

Calculez l’aire de l’escalier en multipliant la longueur de l’escalier par la largeur d’une marche. Pensez à inclure l’aire des contremarches (espace vertical entre chaque marche) et mesurant la hauteur de l’escalier, puis en multipliant par la largeur d’une contremarche.

prix carreler escalier

Additionnez les sommes obtenues, puis divisez par l’aire d’un carreau : vous connaîtrez le nombre de carreaux à acheter. Nous vous conseillons de prendre 20 % de carrelage en plus au cas où certains carreaux se brisent ou s’ébrèchent.

Il est maintenant temps de dessiner le plan de pose des carreaux. Pour cela, disposez les carreaux sans les coller sur l’escalier afin de voir si les dimensions correspondent. Ceci est valable pour la pose de carrelage sur un escalier sans nez de marche. Si vous souhaitez installer un nez de marche, prévoyez simplement l’espace nécessaire pour pouvoir l’installer avant le carrelage.

3 – Ordonner la pose

Vous êtes prêt à poser votre carrelage. Avant de commencer, pensez que vous ne pourrez plus emprunter l’escalier jusqu’à son séchage complet. Vous devez donc débuter par poser du carrelage sur les marches d’escalier les plus lointaines, en vous rapprochant peu à peu par le côté qui vous permettra de sortir. 

carreleur professionnel

Les carreleurs professionnels commencent généralement par carreler l’escalier du haut vers le bas, et posent une marche sur deux afin de pouvoir emprunter l’escalier pendant les travaux. Ils attendent que les premières marches soient sèches pour carreler les marches restantes.

4 – La pose de carrelage pour escalier

Voici les étapes à suivre dans l’ordre pour poser le carrelage de vos escaliers : 

  1. Protégez le périmètre autour de l’escalier avec des bâches. Faites particulièrement attention aux revêtements fragiles comme le plancher en verre
  2. Préparez votre mortier ou votre colle pour carrelage
  3. Encollez les nez de marche : le nez de marche se pose en premier en encollant la grille sur laquelle seront ensuite collés les carreaux.
  4. Collez les carreaux :  ces derniers se posent à partir d’un angle droit tracé au milieu de la marche. Chaque face intérieure des carreaux doit être badigeonnée de colle ou de mortier. Posez les carreaux sur la grille du nez de marche, puis jusqu’à buter contre la contremarche
  5. Carrelez la contremarche 
  6. Laissez sécher
  7. Procédez aux finitions