Prix de construction d’une maison en bois : conseils

400 à 2 000 € / m².

Le prix d'une maison en bois dépend du mode de construction choisi. Une maison traditionnelle poteau-poutres varie entre 1 350 et 1 900 € / m² alors qu'une maison ossature bois clé en main revient entre 1 400 et 2 000 € / m². En auto-construction, il faut compter entre 400 et 1 000 € / m² en moyenne.

Le prix d'une maison en bois dépend du mode de construction choisi. Une maison traditionnelle poteau-poutres varie entre 1 350 et 1 900 € / m² alors qu'une maison ossature bois clé en main revient entre 1 400 et 2 000 € / m². En auto-construction, il faut compter entre 400 et 1 000 € / m² en moyenne

Maison en bois : prix au m²

Les tarifs d’une maison en bois varient de 400 à 2 000 € / m². Cette grosse variation de prix dépend essentiellement du recours à un professionnel ou d’une auto-construction. 

Type de construction60 m²80 m²100 m²
Bois massif clé en main84 000 – 120 000 €112 000 – 160 000 €140 000 – 200 000 €
Poteaux-poutres clé en main81 600 – 114 000 €108 800 – 152 000 €135 000 – 190 000 €
Ossature bois clé en main84 000 – 120 000 €112 000 – 160 000 €140 000 – 200 000 €
Kit pour auto-construction24 000 – 84 000 €32 000 – 112 000 €40 000 – 140 000 €

Trouvez un constructeur disponible près de chez vous !

Les tarifs des maisons clés en main prennent en compte le gros œuvre (mise hors d’eau et hors d’air de la maison) ainsi que le second œuvre (cloison intérieure, plafond, plomberie et électricité). La décoration intérieure (revêtement de sol, peinture…) est en option. 

construction maison ossature bois

Les principaux critères de variation des prix d’une maison sont :

  • L’essence de bois utilisée
  • Le type de maison et le mode de construction
  • Le choix du constructeur
  • Le choix des finitions extérieures (bardage, crépi)
  • Le nombre de niveaux (plain-pied ou maison à étages)
  • Le type de fondations nécessaires (variation en fonction des sols)
  • La longueur des raccordements nécessaires pour l’eau et l’électricité
  • Le recours à un maître d’œuvre ou à un architecte
  • Le niveau d’isolation

Types et mode de construction des maisons en bois

Prix maison en rondin de bois (bois massif)

C’est la plus ancienne technique de construction et c’est celle qui se rapproche le plus de l’aspect “chalet de montagne”. 

Le principe d’une maison en bois massif repose sur la superposition horizontale et verticale de longs éléments en bois. Ce sont souvent des rondins de bois qui sont utilisés pour ce type d’habitation, appelée également Fuste. Ces derniers sont travaillés en amont par l’artisan (fustier) pour permettre un emboîtage précis, sans vis ni colle. Grâce à ce travail de précision, la maison est rendue étanche à l’eau et imperméable à l’air.

prix maison rondins bois

Inconvénient du Fuste : l’architecture de ce type de maison ne permet pas de rajouter un isolant au niveau des murs. il existe néanmoins des astuces pour contrecarrer ce problème :

  • sur-isoler la dalle ou les combles
  • Mettre du triple vitrage aux fenêtres

Le prix moyen d’une maison en rondin de bois clé en main tourne autour de 1 400 € / m².

Maison bois poteau-poutres prix

Le système poteaux-poutres consiste à ériger une structure constituée de poteaux verticaux épais (de forte section). Ils permettent de soutenir les poutres, elles aussi de forte section. Enfin, les poutres, à leur tour, portent les planchers. 

La structure est prépercée et prétaillée en atelier par des professionnels. 

Ce type de construction requiert beaucoup de savoir-faire. En général, il est préférable de faire appel à des charpentiers de métiers qui maîtrisent parfaitement le travail du bois.

Sur le chantier, une main-d’oeuvre importante est nécessaire pour assembler et lever la structure. Pour cette raison, il est primordial que le chantier soit facilement accessible et aménagé de sorte à pouvoir travailler aisément, en toute sécurité.

Si votre souhait final est de conserver l’aspect authentique du bois en conservant les poutres apparentes, le système poteaux-poutres s’y prête parfaitement. En effet, une fois la structure érigée, vous pouvez vous contenter de combler le vide laissé entre les poteaux et les poutres par de la maçonnerie ou des baies vitrées.

prix maison bois

Un autre avantage de la maison poteaux-poutres, c’est la grande portée des montants qui permettent un large dimensionnement au sein de la maison. Ainsi, si vous appréciez les grands espaces ouverts et hauts de plafond, ce mode de construction est idéal.

Le prix moyen d’une maison en poteaux-poutres réalisée par un professionnel varie entre 1 350 et 1 900 € / m².

Maison ossature bois tarifs

Devenu l’un des principes de construction bois préférés des Français, la maison ossature bois est aujourd’hui très répandue sur le territoire. 

Le principe repose sur la préfabrication de panneaux qu’il ne reste plus qu’à assembler sur site. Des montants verticaux espacés de 40 à 60 cm sont fixés sur un des montants horizontaux qui forment le cadre du panneau. Chaque cadre correspond à la hauteur d’un niveau. Un isolant sous forme de plaques semi-rigides est placé entre chaque montant pour combler les vides. 

Le grand avantage de cette structure est sa rapidité d’exécution. La structure est le plus souvent préfabriquée en usine ou en atelier. Le tout est ensuite livré sur le site de construction. Il ne reste alors plus qu’à assembler chaque panneau et le tour est joué. 

Le tarif d’une maison ossature bois montée par un professionnel varie entre 1 400 et 2 000 € / m².

Maison type colombage

Ce style de maison repose sur le même principe que le mode poteaux-poutres à une différence près : des pièces de bois sont également placées en oblique pour rigidifier la structure et assurer une meilleure protection contre le vent. 

Les parties vides entre les poutres sont traditionnellement comblées par du torchis ou de la brique. 

prix maison colombage

Ce type de construction exige un véritable savoir-faire et impose donc l’intervention d’artisans très qualifiés. 

C’est pourquoi la maison à colombage est la plus onéreuse de toutes les constructions bois. D’ailleurs, il y a aujourd’hui peu de nouvelles constructions traditionnelles à colombage. Ce sont davantage des rénovations de maisons existantes qui sont effectuées.  

Avantages et inconvénients du bois comme matériau d’habitation

Inertie thermique du bois : un avantage mêlé à un inconvénient

Le bois est un matériau naturellement isolant. Et le saviez-vous ? Il isole 15 fois mieux que le béton. En contrepartie, sa légèreté dans certains types de construction lui apporte une mauvaise inertie thermique, c’est-à-dire qu’il a du mal à stocker la chaleur et à limiter sa diffusion.

En hiver, c’est intéressant, car la maison en bois chauffera plus rapidement, et comme le bois est un bon isolant, les économies sur le chauffage peuvent être vraiment avantageuses. 

En été, c’est l’inverse, la chaleur n’est pas suffisamment retenue par le matériau qui la diffuse trop rapidement. La température de la maison peut alors vite augmenter et la régulation est difficile. 

Voici un tableau récapitulatif des principaux points positifs et négatifs par type d’habitation :  

Type de maisonAvantagesInconvénients
Maison poteaux-poutresSolidité – Tradition – Authenticité – Large dimensionnement intérieur – Respect environnement – Bonne isolation Nécessite une main-d’œuvre importante et un chantier facilement accessible – Maîtrise du travail bois indispensable – Entretien des poutres apparentes
Maison rondins de bois ou bois massifSolidité – Aspect bois naturel – Respect environnement – Meilleure inertie thermique Isolation complémentaire compliquée
Maison ossature boisSolidité – Liberté architecturale – modernité – Facilité de mise en œuvre – Délais de construction raccourcis – Respect environnementInertie thermique très faible – Nécessité d’une isolation supplémentaire – Entretien du bardage bois

Auto-construction ou constructeur maison bois ?

Le bois est un matériau vivant qui nécessite un travail de précision. Pour réaliser des économies sur la réalisation de la maison, certains modes de construction peuvent tout à fait être pris en charge soi-même. C’est notamment le cas des maisons ossature bois. Malgré tout, il faut reconnaître que la construction d’une maison, quel que soit le matériau utilisé reste un travail de longue haleine. 

L’auto-construction présente des avantages économiques, c’est certain, mais elle implique aussi quelques contraintes : 

  • Des délais plus longs
  • La location d’engins de chantier 
  • Des risques de malfaçons qui peuvent avoir des conséquences sur la solidité du squelette de la maison
  • Des difficultés à se voir accorder un prêt financier en l’absence de garanties dommages-ouvrages

constructeur maison bois

Seul un bricoleur très averti (et bien entouré, car il est rare de pouvoir construire une maison seul) peut envisager de se lancer dans l’auto-construction d’une maison complète en bois. Si ce n’est pas votre cas, nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel de la construction de maison bois.

Trouvez un constructeur disponible près de chez vous !

Les tarifs d’une maison bois en kit ou préfabriquée varient entre 400 et 1400 € / m².

Comment choisir son bois ? 

Outre le type de construction, le choix du bois est un critère déterminant pour la qualité de votre future maison. Préférez un bois labellisé PEFC (Programme Européen des Forêts Certifiés) ou FSC (issu des forêts gérées durablement).

Par ailleurs, le bois choisi doit pouvoir vous garantir une bonne stabilité de la maison tout en offrant également une bonne protection contre les intempéries s’il est exposé à l’extérieur. 

La classification du bois

Pour pouvoir vérifier que le bois choisi pour votre maison est bien adapté à son utilisation, un classement de ce dernier est réalisé pour chaque commercialisation du bois. Cette information doit obligatoirement vous être fournie au moment du devis. 

Voici un tableau récapitulatif des différentes classifications de bois : 

CLASSIFICATIONDESTINATION
Classe 1 – bois non soumis à l’humiditéMenuiseries intérieures – parquet – lambris – meubles 
Classe 2 – bois sec soumis parfois à l’humiditéBois intérieur : charpente – ossature
Classe 3 – bois soumis fréquemment à une humidité > 20%Bois extérieur sans contact avec le sol : bardage
Classe 4 – bois soumis à humidité toujours > 20%Bois extérieur en contact avec le sol : terrasse

Concernant la construction d’une maison, ce sont donc essentiellement les 3 premières classes qui vont nous intéresser. 

Certains bois comme le mélèze, le Red Cedar ou le Douglas sont des bois dits exotiques qui supportent naturellement l’humidité et qui ne nécessitent aucun traitement pour atteindre la classe 3. 

À l’inverse, d’autres bois utilisés pour l’extérieur comme le pin ou l’épicéa vont nécessiter un traitement pour obtenir la classe 3.

Quelle essence pour quelle teinte ?

Pour une habitation en bois, plusieurs classes vont intervenir en fonction de la destination du bois. 

Concernant l’aspect esthétique de votre résidence bois, vous pouvez choisir votre essence en fonction du rendu final souhaité (pour un bois classe 3 ou 4). Voici quelques exemples :

Teinte souhaitéeEssence
Blanc jauneÉpicéa, sapin blanc
BlondMélèze, châtaigner, peuplier
Brun châtainChêne
Brun rougeDouglas, Red Cedar

Les étapes de construction : ossature bois et rondins

Pour vous donner un aperçu des étapes nécessaires à un artisan pour réaliser une construction de maison en bois, voici deux exemples : 

La maison ossature bois

Il s’agit de la construction bois la plus plébiscitée actuellement, car c’est la plus facile à réaliser en auto-construction (pour un bricoleur averti). Voici comment se déroule en général une construction ossature bois (les 4 premières étapes sont réalisées en général en usine) : 

maison ossature bois

  1. Validation des plans et permis de construire
  2. Montage des murs par assemblage des montants horizontaux et verticaux, fixation des panneaux isolants
  3. Réalisation des menuiseries 
  4. Préparation de la charpente
  5. Préparation des plateformes (plancher principale + plancher étage si nécessaire)
  6. En parallèle de ce travail d’assemblage, préparation de la dalle et des fondations de la maison
  7. Livraison de l’ensemble des éléments sur le site de construction
  8. Pose du plancher 
  9. Élévation des murs 
  10. Si étage, pose de la plateforme servant de plancher pour l’étage supérieur et élévation des murs
  11. Installation de la charpente, puis de la couverture
  12. Second œuvre : cloisons intérieures, plafond, plomberie et électricité
  13. installation du bardage (intégrant ou non une isolation supplémentaire)

La maison en rondins

Elle a la particularité d’être montée deux fois. Le premier assemblage est réalisé au sein de l’entreprise de l’artisan. Ensuite, elle est démontée pour être transportée et remontée sur le site de construction. Voici les étapes du process de construction : 

  1. Validation des plans et permis de construire
  2. Sélection des arbres, découpes et nettoyage des rondins
  3. Ajustement des troncs pour permettre la correspondance entre chaque rondin (entailles et marquage)
  4. Montage des murs rondin par rondin
  5. Perçage pour mise en place des menuiseries 
  6. Préparation du toit
  7. Traçage et numérotation pour faciliter le remontage
  8. Démontage de la structure, transport et remontage (dalle et fondations déjà réalisées en parallèle)
  9. Second oeuvre : aménagement intérieur avec pose des cloisons, des équipement électriques et de la plomberie

La durée moyenne d’une telle construction est de 5-6 mois. S’agissant d’un travail artisanal, cette durée varie énormément en fonction de la taille de la maison. 

Maison en bois : exemples de devis

Comme nous l’avons déjà évoqué, les prix d’une maison en bois sont très variables et dépendent de nombreux critères. Pour vous donner une meilleure idée des tarifs, voici deux exemples de devis possible : 

Prix maison ossature bois plain-pied 140 m² avec bardage bois 

Vous avez acheté un terrain se situant en plein cœur d’une forêt typique des landes. Vous rêvez depuis toujours d’une maison de plain-pied à la fois contemporaine et authentique. Vous décidez de confier la réalisation totale de votre future maison à un maître d’œuvre spécialisé dans les maisons en bois. Ce dernier vous aide à réaliser vos plans et se charge de la gestion de tout le chantier.

Il se rapproche donc de tous les corps de métier nécessaires et vous propose un devis comprenant la construction de la maison, la pose d’un bardage en bois Red Cédar et l’aménagement intérieur (carrelage sol imitation parquet et peinture sur les murs).

maison bois moderne

Voici les tarifs des différentes prestations : 

  • Construction de la maison ossature bois incluant la pose du bardage : 266 00 €
  • Fourniture et pose du carrelage intérieur : 18 000 €
  • Peinture intérieure : 10 500 €
  • Honoraires maître d’œuvre (8%) : 23 560 €

Votre maison vous revient au final à 318 060 €

Prix d’une maison traditionnelle poteaux-poutres 90 m²

Pour votre future maison installée sur un terrain de 500 m² déjà acquis, vous avez choisi l’option bois pour la construction. Vous prévoyez de réaliser les finitions intérieures vous-même (aménagement des sols et des murs), mais vous confiez la construction de votre maison à une société spécialisée. 

Le tarif qui vous est proposé se monte à 1 400 € / m² soit 126 000 € au total.

Construction maison en bois : démarches et aides

Malgré toutes les qualités qu’offre une maison en bois, celle-ci ne vous permettra pas de bénéficier d’un avantage financier particulier lié à la performance énergétique. Ces aides sont réservées à la rénovation.

Toutefois, si vous êtes primo-accédant, toute construction neuve vous rend éligible pour bénéficier d’un aide sous la forme d’un prêt à taux zéro pour financer une partie des travaux. Les ménages les plus modestes peuvent également se voir octroyer un prêt d’accession sociale à la propriété.

Au niveau des démarches, il vous faudra impérativement obtenir un permis de construire. Par ailleurs, si la surface totale de votre maison dépasse les 150 m², un recours à un architecte est obligatoire.

Pour plus d’informations sur le permis de construire, c’est ici.

Questions fréquentes sur la maison en bois

Une maison en bois peut-elle avoir une allure contemporaine ? 

Oui. Le bois, léger et facile à manipuler. C’est même devenu le matériau de prédilection de bon nombre d’architectes. Par ailleurs, la modularité qu’offre aujourd’hui les types de construction bois permet une grande créativité architecturale. 

interieur maison bois2

Peut-on construire une maison en bois n’importe où ? 

En aucun cas, un permis de construire ne peut vous être refusé par rapport au matériau utilisé. En revanche, l’aspect extérieur est soumis à la réglementation relative au plan local d’urbanisme. Ce dernier est établi par chaque collectivité locale ou collectivité de communes.

Avant d’envisager de réaliser votre maison bois, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre mairie afin de vérifier les contraintes liées à l’aspect extérieur des maisons (type de couverture autorisée, pente de toiture, couleur et type de façade…).

Une maison en bois présente-t-elle plus de risque d’incendie ? 

On peut en effet penser que le bois est plus vulnérable face au feu. C’est en partie vrai puisque c’est un combustible naturel. Par contre, il possède une grande résistance au feu, car il se consume très lentement. À la différence du métal, le bois ne flambe pas. Une poutre en bois résiste même 10 fois plus longtemps qu’une poutre en acier.

Enfin, le bois présente l’avantage de ne dégager aucune vapeur toxique lorsqu’il brûle. À noter tout de même que l’installation d’une cheminée à foyer ouvert dans une maison en bois nécessite des précautions particulières (isolation, utilisation de produits incombustibles…)

Une maison en bois est-elle vraiment solide ? 

Le bois est vivant. Il bouge donc naturellement et on peut penser qu’il devient plus vulnérable avec le temps. Pourtant, un bois bien choisi et traité correctement peut s’avérer beaucoup plus résistant que du béton qui va avoir tendance à se fissurer. Le bois supporte des charges très lourdes avant de fléchir. 

Quel type de bardage utiliser pour ma maison en bois ? 

Vous avez le choix. Bardage en bois, en aluminium, en PVC… Ils peuvent tous s’adapter sur une maison en bois à l’exception du fuste (maison en rondins de bois). 

Dans la plupart des cas, c’est souvent le bardage bois qui est privilégié pour conserver une harmonie avec la construction. 

Les bois extérieurs sont les plus vulnérables, car exposés aux intempéries. C’est pourquoi les bardages exigent une classe 3 au minimum et demandent un entretien régulier pour conserver leur teinte notamment, car le bois grisaille. Pour pallier ce problème, le bardage en bois brûlé est devenu une excellente alternative.

Trouvez un constructeur disponible près de chez vous !